“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Présidentielle aux Etats-Unis: avant le débat télévisé, Donald Trump réclame... un test antidopage

Mis à jour le 28/09/2020 à 06:23 Publié le 28/09/2020 à 06:21
Donald Trump lors d'un rassemblement de campagne le 8 septembre 2020 à Winston-Salem, en Caroline du Nord.

Donald Trump lors d'un rassemblement de campagne le 8 septembre 2020 à Winston-Salem, en Caroline du Nord. Photo AFP

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Présidentielle aux Etats-Unis: avant le débat télévisé, Donald Trump réclame... un test antidopage

Le président sortant et son adversaire Joe Biden doivent s'affronter mardi pendant 90 minutes pour leur premier duel télévisé.

Le président américain Donald Trump a réclamé dimanche que son adversaire démocrate dans la course à la Maison Blanche Joe Biden passe un test antidopage à l'occasion de leur premier débat télévisé de mardi.

"Ses performances lors des débats ont été INEGALES comme jamais, pour dire les choses gentiment. Seuls des médicaments ont-ils pu provoquer ces écarts???", a tweeté le milliardaire républicain qui est en retard dans les sondages pour la présidentielle du 3 novembre.

"J'exigerai avec fermeté un test antidopage pour Joe Biden l'endormi avant, ou après, le débat de mardi soir", a-t-il ajouté en utilisant le surnom qu'il affectionne pour se moquer de l'ancien vice-président de 77 ans.

Donald Trump a aussi assuré qu'il accepterait "bien entendu" de se soumettre au même test.

Les deux candidats septuagénaires doivent s'affronter mardi pendant 90 minutes pour leur premier duel télévisé, qui sera suivi de deux autres débats en octobre.

Selon des médias américains, leurs équipes ont mis la dernière main samedi aux conditions de la confrontation, modérée par le journaliste de Fox News Chris Wallace: première question au président sortant après pile ou face, pas de poignée et mains et public ultra-réduit en raison de la pandémie de Covid-19.

Cette condition du test antidopage n'a pas été mentionnée.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.