“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Pour la crèche de Noël à l'heure du coronavirus, un santon de Saint-Cyr-sur-Mer à l'effigie du professeur Raoult

Mis à jour le 21/11/2020 à 17:02 Publié le 21/11/2020 à 11:00
Pour mettre la crèche de Noël à l'heure du Covid-19, une santonnière de (Var) a créé une figurine à l'effigie du professeur Didier Raoult, le polémique directeur de l'Institut hospitalo universitaire Méditerranée Infection, grand défenseur de l'hydroxychloroquine.
a créé un santon à l'effigie du professeur Raoult

Pour mettre la crèche de Noël à l'heure du Covid-19, une santonnière de (Var) a créé une figurine à l'effigie du professeur Didier Raoult, le polémique directeur de l'Institut hospitalo universitaire Méditerranée Infection, grand défenseur de l'hydroxychloroquine. a créé un santon à l... Photo Frank Muller

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Pour la crèche de Noël à l'heure du coronavirus, un santon de Saint-Cyr-sur-Mer à l'effigie du professeur Raoult

Pour mettre la crèche de Noël à l'heure du Covid-19, une santonnière de (Var) a créé une figurine à l'effigie du professeur Didier Raoult, le polémique directeur de l'Institut hospitalo universitaire Méditerranée Infection, grand défenseur de l'hydroxychloroquine.

"Il s'est imposé à moi, c'est quand même un personnage qui marque 2020", explique à l'AFP Fabienne Pardi dans son atelier, alors qu'elle met la dernière touche, au pinceau, sur un des ces santons Raoult: longs cheveux blancs, lunettes métalliques, tout y est, y compris, dans son éprouvette, un minuscule SARS-CoV-2, le virus à l'origine du Covid-19.

Au total, sur les quelque 1.800 figurines qu'elle produit chaque année, Fabienne Pardi, "maître artisan d'art", a ajouté cette fois une cinquantaine de "Raoult". Du haut de ses 7 cm, avec sa blouse blanche, le santon Raoult nécessite 3 heures 30 de travail, pour un prix de vente de 35 euros. Et toute la production s'est arrachée en quelques jours.

Aide-soignante de formation, Mme Pardi a prévu de vendre ses Raoult avec deux autres santons du monde de la santé: la première infirmière de la Croix Rouge, de 1890, et le médecin contre la peste de 1720, avec son bâton pour éloigner les malades, sa cape de protection, et son masque, ancêtre des FFP2 modernes.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.