“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

PHOTOS. L'Atrium du Casino de Monte-Carlo redécoré

Mis à jour le 14/10/2017 à 09:15 Publié le 14/10/2017 à 08:00
Avant même l'inauguration qui aura lieu ce samedi, le décor délirant de Charles Kaisin attire les visiteurs. Ils auront jusqu'au 7 janvier prochain pour admirer ce décor inédit.
Je découvre la nouvelle offre abonnés

PHOTOS. L'Atrium du Casino de Monte-Carlo redécoré

Pour sa première création éphémère qui débutera le samedi 14 octobre au Casino de Monte-Carlo, Charles Kaisin a imaginé une scénographie construite autour du motif losange rouge et blanc, un symbole fort faisant référence aux armoiries de la famille princière mais aussi à l’univers des cartes de jeu.

Le vestibule aux 28 colonnes de marbre du mythique Casino de Monte-Carlo se refait une beauté. 

L'installation offre une perspective enivrante.
La cuvette a nécessité des coutures dignes d'un corset.
Kaisin ne recule devant aucun détail.
Monaco le 13/10/2017 - Pour sa première création éphémère qui débutera le samedi 14 octobre au Casino de Monte-Carlo, Charles Kaisin a imaginé une scénographie construite autour du motif losange rouge et blanc, un symbole fort faisant référence aux armoiries de la famille princière mais aussi à l’univers des cartes de jeu.
Les visiteurs ne doivent pas hésiter à s'approprier le décor.
Les visiteurs ne doivent pas hésiter à s'approprier le décor. Photo Ludovic Mercier
Jusqu'auboutiste, il s'est confectionné une tenue assortie au décor.
Jusqu'auboutiste, il s'est confectionné une tenue assortie au décor. Photo Charles Kaisin

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.