Rubriques




Se connecter à

PHOTOS. D'où vient ce rideau de brume qui a recouvert Monaco?

Un épais brouillard a recouvert une partie du littoral azuréen, notamment du côté de Menton et de Monaco, ce jeudi après-midi.

Paul Guianvarc'h Publié le 25/02/2021 à 18:57, mis à jour le 25/02/2021 à 18:58
La brume empêche toute visibilité ou presque. Photo Jean-François Ottonello

Après le Var... Monaco et les Alpes-Maritimes. Au fil de la journée ce jeudi, la brume a recouvert une partie du littoral du département, notamment vers Menton, et de la Principauté.

Cet épisode a surpris nombre de nos lecteurs: vous avez été plusieurs à nous envoyer des photos de ce rideau de brume en provenance de la mer qui sillonne le pourtour méditerranéen.

"Ce jeudi, les conditions météorologiques particulières ont permis d’assister à un drôle de phénomène, témoigne Laurent Boxitt, notre correspondant de Roquebrune-Cap-Martin. Une brume épaisse a en effet recouvert le bassin mentonnais comme en témoigne cette photo prise depuis Super Garavan. On y aperçoit le sémaphore du Cap-Martin qui tente une percée... Un spectacle diurne saisissant !"

Brume épaisse sur le bassin mentonnais ce jeudi. Photo Laurent Boxitt .

Ce type de brume marine (elle n'est pas encore suffisamment dense pour appeler cela du brouillard) se forme "lorsqu'une masse d'air chaud se déplace sur une surface relativement froide", précise Météo France.

En l'occurrence, il est issu du contact entre la douceur printanière de l'air (plus de 20°C enregistré dans la région hier) et la surface de la mer, qui est froide.

Depuis le port de Monaco. Photo Jean-François Ottonello.
Du côté de Beausoleil. Photo reporter mobile Sarah Gurrado.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.