Rubriques




Se connecter à

Père Noël involontaire, la banque Santander distribue 130 millions de livres par erreur

Ce sont des étrennes dont elle se serait bien passée: la filiale britannique de la banque Santander a distribué par erreur le jour de Noël 130 millions de livres (plus de 150 millions d'euros) qu'elle compte bien récupérer.

La rédaction Publié le 30/12/2021 à 18:07, mis à jour le 30/12/2021 à 18:08
Un DAB. Image d'illustration. Photo archives Nice-Matin

Le 25 décembre, en raison d'un "problème technique", 75.000 paiements effectués par quelque 2.000 clients professionnels de la banque ont été dupliqués sur les comptes de leurs bénéficiaires, a indiqué la banque jeudi dans une déclaration transmise à l'AFP, confirmant une information du journal The Times.

Les transactions effectuées en double ont été directement débitées des caisses de la banque et "aucun client n'a, à aucun moment, payé de sa poche", a assuré Santander, précisant travailler "avec de nombreuses banques à travers le Royaume-Uni pour récupérer" les sommes concernées.

Un problème rapidement corrigé 

Les bénéficiaires des virements étaient notamment des employés ou des fournisseurs de certaines entreprises clientes de Santander - qui ont donc reçu leur salaire ou leur paiement deux fois.

 

Les virements ont été faits sur des comptes dans plusieurs autres banques britanniques, ce qui complique le recouvrement des fonds, selon The Times. Le journal précise que l'un de ces établissements lui a indiqué être réticent à récupérer l'argent si cela signifiait faire passer le titulaire du compte à découvert.

Santander a précisé avoir "rapidement identifié et corrigé" un problème de planification à l'origine des paiements erronés, ajoutant avoir ouvert auprès des banques bénéficiaires une "procédure de recouvrement d'erreur bancaire".

La filiale britannique de la banque espagnole Santander compte 14 millions de clients et a réalisé un bénéfice net de plus d'un milliard de livres pour les neufs premiers mois de 2021.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.