Mais à qui appartient la "Batmobile" immatriculée en Ukraine qui circule à Monaco et sur la Côte d'Azur?

Une réplique à l'identique de la Batmobile du film Batman de 1989 avec Michael Keaton et Jack Nicholson sillonne depuis plusieurs mois les routes de la Côte d'Azur et notamment la Principauté de Monaco. Immatriculée en Ukraine, elle a appartenu à un membre du "bataillon Monaco", ces oligarques qui ont fui leur pays avant le début de la guerre.

Article réservé aux abonnés
Damien Allemand Publié le 04/10/2022 à 19:00, mis à jour le 04/10/2022 à 18:56
La Batmobile devant le Casino de Monte-Carlo. Photo Instagram/RealBatmobile

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle ne passe pas inaperçue. Courbe féline nuit noire, des ailerons gigantesques, des flammes qui sortent de l'arrière, des armes sur les ailes et le symbole de Batman sur les jantes... une véritable Batmobile sillonne depuis plusieurs mois les routes de la Côte d'Azur et notamment la Principauté de Monaco. 

Une réplique identique de la Batmobile de 1989

C'est simple, on l'a vu partout. Sur la Croisette à Cannes, sur la moyenne corniche, devant le Palais de Monaco, sur le Larvotto, devant le Casino de Monte-Carlo ou le Monte-Carlo Bay. Et à chaque fois qu'elle circule, les badauds la mitraillent de photos qu'ils publient ensuite sur les réseaux sociaux. Même le Prince Albert II de Monaco a posé devant lors d'une animation à Mougins.

Normal, l'engin est hors du commun. C'est la réplique à l'identique de la Batmobile du film Batman de 1989 avec Michael Keaton, Jack Nicholson et Kim Basinger. Elle possède même des faux fusils-mitrailleurs activables depuis le cockpit et son réacteur à l'arrière (!) peut cracher du feu. Son tableau de bord est quant à lui digne du cockpit d'un avion. 

Les fusils mitrailleurs de la Batmobile. Photo DR.

Une Batmobile immatriculée en Ukraine

Si le bolide peut rouler sur nos routes, c'est parce qu'il est immatriculé. Et sa plaque d'immatriculation affiche le drapeau... jaune et bleu de l'Ukraine.

 

D'après les services de Kiev, la Batmobile a obtenu son authentification le 16 octobre 2019. Sur la fiche technique du véhicule apparaît également la voiture qui a servi de base à sa construction: une Chevrolet Caprice de 1990 sur laquelle a notamment été greffé un V12 BMW. Elle a été assemblée dans la banlieue de Kiev par la société Nanoprotec qui avait tourné un clip lors de la remise des clés à son client. 

Elle a appartenu à un énigmatique membre du "bataillon Monaco"

Au moment de son immatriculation en Ukraine, la Batmobile appartenait à un certain Denys Oleksiyovych Devyatov. Un nom que l'on retrouve notamment sur la liste du SBU - le FBI ukrainien - dans leur vaste enquête sur le "bataillon Monaco", dont Nice-Matin a raconté l'histoire. Comme ses camarades, il est soupçonné d'avoir fui le pays au début de la guerre avec la Russie pour rejoindre la Côte d'Azur.

La procédure pénale vise à faire la lumière sur "les circonstances du franchissement de la frontière" et sur "le rôle et la place des responsables de l’application des lois dans ce processus". Traduction: les enquêteurs vont vérifier si les exilés ont usé de leur position officielle pour parvenir à quitter le pays alors que la loi martiale est en vigueur. 

Estimée à 250.000 euros, un richissime égyptien au volant

Pourtant Denys Oleksiyovych Devyatov est loin d'être officiellement un gros poisson. D'après les services ukrainiens, il est originaire de Kiev et opère dans des domaines plutôt variés: transport privé aérien de personnes, vente de voitures mais aussi  vente de céréales... pour chiens. Des activités dont il a déclaré un chiffre d’affaires famélique en 2019: 10.000 hryvnia soit 272 euros.

D'après le ministère ukrainien de la Justice, il a même été condamné deux fois pour endettement. Cela ne l'a pas empêché de s'offrir ce bijou, estimé à 250.000 euros à sa sortie du garage. 

 

C'est lui qui aurait amené la Batmobile à Monaco début 2020. Elle a depuis changé de main... sans changer de plaque d'immatriculation et sans que l'on sache si elle a été vendue. Car celui qui la conduit aujourd'hui dans les rues de la Principauté est un richissime égyptien amateur de supercars: Mohamed Hamdy.

Sur son compte Instagram on le voit notamment debout sur cette voiture commune devant le Casino de Monte-Carlo avec cette légende: "Puisse la Batmobile se reposer un jour."

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.