“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

La Première dame des Etats-Unis fait un canular aux Américains pour le 1er avril

Mis à jour le 03/04/2021 à 08:50 Publié le 03/04/2021 à 08:48
 Jill Biden qui descend d'un avion.

Jill Biden qui descend d'un avion. Photo AFP

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

La Première dame des Etats-Unis fait un canular aux Américains pour le 1er avril

La Première dame des Etats-Unis, Jill Biden, a fait un canular en guise de poisson d'avril aux passagers qui l'accompagnaient jeudi lors d'un vol en distribuant des barres glacées, déguisée en hôtesse.

Les membres de l'équipage, des services secrets et de la presse ont ainsi reçu leur dessert servi par une femme brune aux cheveux courts portant un masque noir et un badge au nom de "Jasmine", déambulant dans les travées de l'appareil qui ramenait à Washington la Première dame après une visite en Californie.

Cinq minutes plus tard, "Jasmine" faisait sa réapparition parmi les journalistes, sa perruque retirée, et leur révélait sa véritable identité, en leur annonçant: "poisson d'avril!".

Ce n'est pas la première fois que Jill Biden taquine les passagers dans un avion.

A l'époque où son époux était vice-président des Etats-Unis, elle s'était un jour glissée dans un compartiment supérieur à bagages à bord d'Air Force Two et avait crié "Bouh!" à la première personne qui l'avait ouvert, selon les médias américains.

Les journalistes qui ont rapporté le poisson d'avril ont reconnu avoir été "totalement trompés" par le déguisement de la Première dame, tout en se disant "rassurés" par le fait que sa propre équipe ne l'ait pas davantage reconnue. Quant à la barre glacée à la vanille, enrobée de chocolat, elle était "délicieuse", a précisé le compte rendu du pool de presse.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.