Des skis (en édition limitée) aux couleurs du Yacht-club de Monaco

C’est un projet comme il n’y en a pas assez. Un projet né d’une belle rencontre entre des hommes qui ont tous en commun l’envie de sortir des carcans et d’offrir le meilleur.

J.D. Publié le 13/11/2022 à 11:20, mis à jour le 13/11/2022 à 11:15
Le secrétaire général du Yacht-club de Monaco Bernard d’Alessandri, le CEO et cofondateur des skis Black Crows Christophe Villemin et l’architecte naval Espen Oeino, ont présenté lundi soir les skis aux couleurs du Yacht-club. Photo J.D.

Lundi soir, le secrétaire général du Yacht-club de Monaco Bernard d’Alessandri, le CEO et cofondateur de Black Crows, Christophe Villeminc, et l’architecte naval et très renommé Espen Oeino, ont présenté les skis qu’ils ont réalisés aux couleurs du Yacht-club.

Trois cents paires ont été fabriquées et viennent d’être mises en vente à la boutique du Yacht-club au prix de 1.800 euros. "J’ai rencontré un peu par hasard Christophe Villemin, a expliqué Bernard d’Alessandri. On a sympathisé. Et on a décidé de faire des skis. C’était un peu une folie."

"Le pont entre la montagne et l’océan se fait assez naturellement, note Christophe Villemin. L’objectif était de créer un bel outil et un bel objet. Ce projet a démarré durant le covid. C’était un beau challenge."

 

L’architecte naval Espen Oeino, sociétaire du Yacht-club de Monaco, skieur averti depuis sa plus tendre enfance en Norvège et ami de Bernard d’Alessandri, est venu apporter son immense talent de designer. "Les skis et les bateaux ont l’eau en commun. Pour représenter le Yacht-club, il fallait un élément graphique. On a représenté le bois qui rappelle le bateau et les skis d’antan. On a inséré le logo du Yacht-club en métal."; "une prouesse technique", selon Bernard d’Alessandri.

Sur la face qui glisse sur la neige, on peut lire: "L’art de vivre la mer", qui identifie en mots le Yacht-club de Monaco.

Déjà cinquante exemplaires ont trouvé acquéreurs. Et les protagonistes de ce projet imaginent que bon nombre de paires seront achetées pour devenir objets de collection…


Savoir +
boutique@ycm.org
Prix: 1.800 euros.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.