“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez comment cet homme a fêté ses 30 ans d'une façon exceptionnelle

Mis à jour le 09/06/2016 à 16:12 Publié le 09/06/2016 à 16:17
Jokke Sommer dans le ciel de Monaco.

Jokke Sommer dans le ciel de Monaco. Photos Max Haim

Découvrez comment cet homme a fêté ses 30 ans d'une façon exceptionnelle

Jokke Sommer, professionnel du parachutisme norvégien, est devenu, mercredi, le premier homme à sillonner le ciel de Monaco lors d'un vol en wingsuit (combinaison ailée) conclu sur la plage du Larvotto.

Ce qui est énervant avec ces types-là. C'est qu'ils nous coupent le sifflet. Nous désarçonnent. Nous subjuguent. Nous condamnent à poser la plume pour laisser place à l'image et vivre leur rêve par procuration.

Que dire en effet de la performance ébouriffante du Norvégien Jokke Sommer et sa troupe de déglingos des airs, hier à Monaco. Un ballet aérien furtif mais qui restera dans les mémoires. Dans l'histoire de la Principauté.

Jokke Sommer. Un nom qui sonne comme une blague estivale mais finira dans les livres d'histoire de Monaco comme celui du premier homme à avoir volé en wingsuit -de ses propres ailes- au-dessus du Rocher.

Mi chauve-souris,
mi taureau-ailé

Jokke a déployé sa combinaison futuriste à 1.000 mètres d'altitude, mercredi matin au-dessus du port, avant d'entamer une chute vertigineuse vers la plage du Larvotto.

Au préalable, quatre amis de ce pro des sports extrêmes avaient ouvert un bref couloir aérien au "Looping" d'une "Agence tous risques" déconcertante de zenitude, du tarmac de l'héliport au sable chaud du Larvotto.

Une expérience unique montée en quelques jours et sans grand espoir, comme le rappelle l'expérimenté skydiver égyptien, Shady Beschr. "Honnêtement, on a eu un choc quand Heli Air Monaco nous a dit que c'était possible. Ils ont tout coordonné et les autorités locales ont été incroyables!"

"C'est un honneur d'être le premier mec à voler en wingsuit au-dessus de Monaco", a confié un Jokke euphorique à l'atterrissage. "Nous ne pensions pas que ça arriverait. C'est un premier test et nous reviendrons pour un vrai projet! On s'est vraiment concentré sur les photos et la vue est juste splendide. La prochaine fois, peut- être que nous volerons au-dessus de ce building (il pointe du doigt la Tour Odéon)!"

"Bienvenue chez les trentenaires!", lance son ami et photographe, Max Haim, comme pour rappeler l'événement qui a précipité ce saut, la trentième bougie soufflée lundi dernier par le Norvégien volant. « Je ne pouvais pas espérer un meilleur cadeau ! »

Shady Beschr de résumer les sensations: "Le vol était incroyable car, quand on a sauté, on était au même niveau que les montagnes, sous les nuages. J'en ai toujours la chair de poule!"


La suite du direct