“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Dans une ville en Israël, il a plu du cannabis

Mis à jour le 06/09/2020 à 07:57 Publié le 06/09/2020 à 07:53
Chaque semaine dans une ville israélienne, il pleuvra du cannabis.

Chaque semaine dans une ville israélienne, il pleuvra du cannabis. Photo Israel Police/Handout via REUTERS

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Dans une ville en Israël, il a plu du cannabis

Des centaines de sachets contenant du cannabis sont tombés du ciel cette semaine sur la place centrale de Tel-Aviv, à la grande joie de passants éberlués, qui se sont précipités sur la manne. Un miracle?

"Il est temps mes chers frères. Est-ce un oiseau? Est-ce un avion? Non, c'est le drone vert, qui distribue gratuitement du cannabis depuis le ciel", a écrit le groupe "Drone vert" dans un message sibyllin sur l'application Telegram, d'après des médias israéliens.

Des centaines de petits sachets ont été largués par drone, faisant le bonheur de passants qui se sont empressés de ramasser les paquets de deux grammes de cannabis étalés sur la place Rabin, devant la mairie de Tel-Aviv.

Les deux personnes qui étaient aux commandes de l'aéronef sans pilote ont été interpellées par la police.

Mais la manne céleste ne devrait pas s'arrêter pour autant, "Drone vert" ayant annoncé que le projet "pluie de cannabis" se poursuivrait chaque semaine dans un endroit différent d'Israël, où au total un kilo de cannabis tomberait du ciel.

Si Israël a donné son feu vert à l'exportation de cannabis médical, la production, la vente, l'achat et l'utilisation de cette drogue douce pour des usages récréatifs restent des infractions.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.