Avant la tentative d'entrer au Guinness Book d'un Mentonnais ce dimanche, retour sur trois records relevés près de Menton

Traverser les enrochements de Menton à moto. C’est le défi que relèvera, ce dimanche, le pilote Bruno Mammone pour inscrire son nom dans le Guinness Book, comme d’autres avant lui.

Article réservé aux abonnés
Celia Malleck Publié le 01/01/2022 à 09:00, mis à jour le 31/12/2022 à 12:55
Au milieu, Alex Jany, le jour du record du monde du 100 m nage libre. DR

1. Accordéoniste, il joue pendant 177 heures


En 1982, Michel Pruvot est entré dans la postérité en devenant le "recordman du monde de l’endurance en accordéon". Le musicien, originaire de la Somme, a relevé le défi fou de jouer de son instrument pendant 177 heures dans un bar de Menton, "le Namouna".


"À cette époque, je cherchais un moyen de me faire connaître, expliquait-il à Nice-Matin. Un jour, je suis tombé sur le livre Guinness des records et j’ai lu qu’un Américain avait joué de l’accordéon durant 67 heures. J’ai décidé de relever le défi !".


La performance n’était pas anodine. "J’étais encadré par un médecin et un cardiologue et on me donnait à manger avec une petite cuillère, se remémore-t-il. J’avais surtout des crampes aux jambes plus qu’aux mains !"

2. Ils disputent un match de foot… 24 heures


En 1995, l’association Seven Football se lance un défi hors norme à l’occasion du Téléthon. Elle organise une rencontre au complexe Devens à Beausoleil. Mais au lieu de durer 90 minutes, la partie à onze va mobiliser une vingtaine de formations et s’étaler sur 24 heures. Ce qui revient à jouer seize matchs d’affilée !


L’objectif est double : entrer dans le Guinness Book et aider la recherche médicale dans sa lutte contre les maladies génétiques.


L’initiative avait d’ailleurs été acceptée par le Comité d’organisation du Challenge de Football Rainier-III. Et contrôlée par un huissier de justice afin que ce record du monde soit homologué.

3. Il bat le record du monde du 100 m nage libre


Alex Jany est considéré comme l’un des meilleurs nageurs français de tous les temps. Il a collectionné les records dont un à Menton. C’était il y a soixante-dix ans. Lors de la semaine des championnats d’Europe à Monaco, en 1947, les dirigeants du Sporting-club de Menton demandent à son entraîneur, Alban Minville, de lui faire tenter le record du monde du 100 mètres nage libre dans le bassin de 25 mètres du Casino de Menton. Défi accepté… et relevé. Cette année-là, Alex Jany bat le record du monde du 100 mètres, détenu par Alan Ford, avec 55 secondes et 80 centièmes.


Une prouesse qui restera dans les annales, mais pas dans le Guinness Book. Le livre des records est publié pour la première fois en 1955… La Ville de Menton décidera tout de même de donner le nom du nageur à sa piscine municipale, inaugurée en 1976.
Célia malleck

Le défi de Bruno Mammone ce dimanche à Menton

À 14 h ce dimanche, le jeune pilote Mentonnais Bruno Mamone tentera d’entrer dans le Livre des Records en traversant Menton d’est en ouest par les enrochements, avec une moto d’enduro.

Il partira de la place Francis-Palmero, pour rejoindre par la coursive du Bastion, la capitainerie du vieux port. Soit 817 mètres entre terre et mer.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.