“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

À Menton, un bus se retourne… pour sensibiliser au port de la ceinture

Mis à jour le 08/01/2021 à 16:52 Publié le 08/01/2021 à 16:32
Menton le 07/01/2021 - Travaus de modernisation du dépot des bus et sensibilisation au port de la ceinture dans les bus

Menton le 07/01/2021 - Travaus de modernisation du dépot des bus et sensibilisation au port de la ceinture dans les bus Cyril Dodergny / Nice Matin

Je découvre la nouvelle offre abonnés

À Menton, un bus se retourne… pour sensibiliser au port de la ceinture

La communauté d’agglomération de la Riviera française (Carf) a affrété le bus pédagogique d’Agora formations au dépôt de Castellar. Le but : sensibiliser les jeunes de Menton à l’utilité du port de la ceinture, dans les transports en commun.

46 % des moins de 19 ans ne s’attachent pas dans le car. Pourtant, c’est une obligation depuis 2003. En septembre 2015, un décret oblige même les autocars à être équipés de ceintures et à informer les voyageurs de leur devoir de les porter.

"Souvent, si on ne porte pas la ceinture dans le car, c’est parce qu’on fait confiance au conducteur. Ce qui est plutôt positif", souligne le formateur d’Agora formations, qui a garé, à Menton, son bus pédagogique. Ce dernier peut notamment simuler un renversement de bus en 18 secondes. L’objectif est double : sensibiliser les jeunes à l’intérêt de la ceinture dans les transports en commun et la formation des conducteurs.

Former pour mieux secourir

"On remarque souvent que, en cas d’accident, personne n’est évacué avant l’arrivée des pompiers. Les conducteurs ne sont pas toujours formés aux situations difficiles, on essaie donc de les préparer avec ce genre de mise en situation", explique le formateur. Départs de feu, habitacle enfumé, mannequins en guise de voyageurs inconscients… les possibilités sont infinies.

Jeudi dernier, ce sont les cinquièmes du collège Maurois de Menton qui ont testé le bus pédagogique. "Normalement, ce genre d’accident se déroule en deux à trois secondes, avec un choc", détaille le formateur. Mais, même six fois moins vite, en sortant du véhicule, les collégiens se sont juré de boucler leur ceinture la prochaine fois.

Menton le 07/01/2021 - Travaus de modernisation du dépôt des bus et sensibilisation au port de la ceinture dans les bus.
(Photo Cyril Dodergny)
Menton le 07/01/2021 - Travaus de modernisation du dépôt des bus et sensibilisation au port de la ceinture dans les bus. (Photo Cyril Dodergny) Photo Cyril Dodergny
Menton le 07/01/2021 - Travaus de modernisation du dépôt des bus et sensibilisation au port de la ceinture dans les bus
Menton le 07/01/2021 - Travaus de modernisation du dépôt des bus et sensibilisation au port de la ceinture dans les bus Cyril Dodergny / Nice Matin
Menton le 07/01/2021 - Travaus de modernisation du dépôt des bus et sensibilisation au port de la ceinture dans les bus
Menton le 07/01/2021 - Travaus de modernisation du dépôt des bus et sensibilisation au port de la ceinture dans les bus Cyril Dodergny / Nice Matin

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.