Rubriques




Se connecter à

15.000 pièces de 2 euros à l'effigie du prince Albert II et de la princesse Charlène ont été mises en vente en ligne

A l'occasion du 10e anniversaire de mariage du prince Albert II et de Charlène Wittstock, le Musée des timbres et des monnaies de Monaco met en vente 15.000 pièces de 2 euros en ligne, ce mercredi. Dépêchez-vous, déjà plus de 11.500 personnes font la queue en ligne !

Thomas Michel Publié le 06/10/2021 à 13:56, mis à jour le 07/10/2021 à 13:52
Consacrées au 10e anniversaire de mariage du prince Albert II et de la princesse Charlène, seulement" 15.000 pièces commémoratives sont mises en ventes en ligne ce mercredi. DR

C'est un événement chez les numismates et certainement un bon placement d'avenir pour quiconque.

Depuis ce mercredi 10 heures, une pièce commémorative de 2 euros consacrée au 10e anniversaire du mariage entre le prince Albert II et la princesse Charlène, en 2011, est en vente sur le site internet du Musée des timbres et des monnaies de Monaco (www.mtm-monaco.mc)

La face de cette pièce inédite mêle les portraits du prince Albert II et de Charlène en premier plan. En bas, figure la mention "2011 Mariage Princier 2021" et, en haut, le nom du pays émetteur, "MONACO".

 

Valeur d'émission :
120 euros

Cette pièce, frappée par la Monnaie de Paris, fait l'objet d'un "petit tirage" : 15.000 unités sont en vente.

Ce mercredi à 13h45, plus de 11.500 personnes étaient déjà inscrites dans la file d'attente en ligne pour acquérir cette pièce vouée à devenir de collection. 

Le petit tirage impose de limiter l'achat à un seul coffret par personne. Valeur d'émission : 120 euros (frais de port non inclus).

Consacrées au 10e anniversaire de mariage du prince Albert II et de la princesse Charlène, seulement" 15.000 pièces commémoratives sont mises en ventes en ligne ce mercredi. Musée des Timbres et des Monnaies de Monaco..

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.