“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Voiture sur le toit à Breil : plus de peur que de mal

Mis à jour le 13/07/2018 à 05:11 Publié le 13/07/2018 à 05:11
La voiture a fait un vol plané avant de retomber sur le toit. Les blessures ne sont pas graves mais les deux Mentonnais de 84 et 86 ans ont été transportés à La Palmosa, à Menton, et à l'hôpital Pasteur, à Nice.

La voiture a fait un vol plané avant de retomber sur le toit. Les blessures ne sont pas graves mais les deux Mentonnais de 84 et 86 ans ont été transportés à La Palmosa, à Menton, et à l'hôpital Pasteur, à Nice. reporter mobile

Voiture sur le toit à Breil : plus de peur que de mal

La circulation était particulièrement difficile hier matin aux abords de Breil-sur-Roya.

La circulation était particulièrement difficile hier matin aux abords de Breil-sur-Roya. Et pour cause : un accident a nécessité de couper la route, le temps de l'intervention des secours. Il est environ 7 h 30 lorsqu'une voiture conduite par un Mentonnais de 86 ans, accompagné de son épouse âgée de 84 ans, se retrouve sur le toit au niveau du pont du Veil, à la sortie de la Giandola.

Le conducteur a simplement mordu sur le bas-côté droit, manque de chance pile à l'endroit où se trouve un mur de soutènement en biseau. Résultat, la voiture est propulsée dans les airs à 3 mètres de hauteur, avant de se retourner.

L'automobile étant sur le toit, il a fallu que les pompiers (4 véhicules) interviennent pour sortir le couple de l'habitacle.

L'hélicoptère du Samu Dragon 06 a été dépêché sur place afin qu'un médecin puisse examiner rapidement les victimes.

Si le conducteur s'en sort avec quelques contusions, il a tout de même été placé en observation au centre hospitalier de La Palmosa à Menton.

Sa femme, en revanche, a été héliportée jusqu'à l'hôpital Pasteur, à Nice, pour une suspicion de fractures aux jambes.

La route a pu être rouverte à la circulation à 9 h 50.

Le bouchon qui s'était formé s'est ainsi résorbé au cours de la matinée.

Les gendarmes de Breil-sur-Roya, encadrés par le major Boughared, étaient sur place pour les premières constatations. Le conducteur, un peu groggy après l'accident, ne se souvenait pas exactement de la manière dont les choses s'étaient déroulées. A priori la vitesse ne serait pas en cause, seulement une petite erreur de pilotage.


La suite du direct