“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

VIDEO. Des kilomètres de bouchons à la sortie de Nice, l'impressionnant exode avant le confinement du week-end

Mis à jour le 26/02/2021 à 18:42 Publié le 26/02/2021 à 18:16
Des centaines de véhicules sur la route des stations ce vendredi soir.

Des centaines de véhicules sur la route des stations ce vendredi soir. Photo Eric Ottino

Monaco-matin, source d'infos de qualité

VIDEO. Des kilomètres de bouchons à la sortie de Nice, l'impressionnant exode avant le confinement du week-end

Ce vendredi soir, des kilomètres de bouchons se sont formés à la sortie de Nice.

Nombreux sont les Azuréens qui fuient actuellement le littoral pour échapper au confinement partiel décidé par la préfecture pour ce week-end. L’arrière pays est en effet épargné par ces mesures.

"Nous sommes redescendus d’Auron cet après-midi, témoigne Olga, une Niçoise. Dans le sens descendant il n’y avait pas grand monde. En revanche plein de gens sont montés aujourd’hui avec une réservation d’hôtel. Je n’ai jamais vu un tel cirque. Des amis m’ont dit que ça a commencé vers 15h30 à bouchonner vers Saint-Martin-du-Var. Quand je suis passée vers 16h30 les voitures étaient au pas jusqu’à l’entrée de la route de Grenoble."

À 18 heures, heure du couvre-feu, de nombreux véhicules convergeaient toujours vers les stations sur la route de Grenoble.

Selon plusieurs retours, d’importantes files de voitures fuyaient également les Alpes-Maritimes en direction du département du Var qui n’est concerné par les mesures de confinement.

D'importants ralentissements sur la route du ski ce vendredi soir.
D'importants ralentissements sur la route du ski ce vendredi soir. Photo Eric Ottino

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.