“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Bientôt deux nouveaux radars tourelles sur la Moyenne corniche

Mis à jour le 10/06/2021 à 12:09 Publié le 10/06/2021 à 11:24
L'un des radars tourelles sera implanté au niveau de la station essence Total, l'autre au niveau du parking Lequio

L'un des radars tourelles sera implanté au niveau de la station essence Total, l'autre au niveau du parking Lequio Photo Jean-François Ottonello

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Bientôt deux nouveaux radars tourelles sur la Moyenne corniche

Ce mercredi soir en conseil municipal de Cap-d'Ail, le maire Xavier Beck a annoncé l'installation sur sa commune de deux radars tourelles. Ils seront implantés cet été sur l'avenue Prince Rainier-III (Moyenne corniche) au niveau de la station essence Total et du parking Lequio.

Xavier Beck l'a annoncé ce mercredi soir en conseil municipal : la municipalité de Cap-d'Ail a reçu un accord de principe, de la part des services de l’État, pour l’installation de deux radars tourelles sur l’avenue Prince Rainier-III, à savoir la Moyenne Corniche.

"L’un sera à hauteur de la station essence Total et contrôlera les automobilistes dans les deux sens, l’autre se trouvera à la hauteur du parking Lequio et prendra juste dans le sens montant", détaille le maire de Cap-d’Ail.

Le téléphone au volant, le non-port de la ceinture de sécurité, le dépassement de lignes blanches et, bien sûr, la vitesse excessive seront dans le viseur de ces machines.

"Amusez-vous à regarder la vitesse à laquelle les automobilistes sortent du tunnel Rainier-III. Ils se croient sur une autoroute. Ce sera douloureux quand ils recevront la note. Cela va calmer tout le monde. Il faut que cela s’arrête. S’il faut aider les automobilistes à devenir raisonnables, on le fera."


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.