“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Voila comment ces animaux pourraient révolutionner nos futurs immeubles

Mis à jour le 08/07/2016 à 11:57 Publié le 08/07/2016 à 11:42
Le Cheval de la Paix

Le Cheval de la Paix Photo DR

Voila comment ces animaux pourraient révolutionner nos futurs immeubles

Et si le futur visage de Dubaï se dessinait à Monaco? C’est le projet du sculpteur Mateo Mornar. Depuis son atelier du quai Antoine-Ier, il a pensé… des animaux habitables! Explications

Elle a le regard fixé sur un point invisible. Son corps s’est calé dans une position détendue. Une coupe de champagne tient au bout de son bras tendu. Elle, c’est une sirène. Une des dernières créations du sculpteur installé à Monaco Mateo Mornar. L’œuvre doit bientôt partir en Slovénie, chez un fondeur. En attendant, elle trône au centre de la pièce principale de son atelier lumineux du quai Antoine-Ier.

Il y a aussi une machine à laver dont le tambour est rempli de linge, une sculpture de pingouin, une autre de chimpanzé, des planches de bois, des portraits serrés de modèles…

Mais le projet qui occupe l’artiste né en Croatie, prend forme dans un autre coin de son vaste atelier. Comme le reste du lieu, l’endroit est surchargé. Mateo Mornar a fait rentrer dans le petit espace étroit un lit, un grand écran de télévision et un énorme ordinateur.

Il désigne le bord du lit et invite à s’y...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct