“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Trois dossiers d'urbanisme approuvés par les conseillers communaux de Monaco

Mis à jour le 10/12/2019 à 08:40 Publié le 10/12/2019 à 07:45
La villa Carmelha prétendra au rang or du référentiel environnemental BD2M.

La villa Carmelha prétendra au rang or du référentiel environnemental BD2M. Illustration studio Bellecour/gouvernement princier

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Trois dossiers d'urbanisme approuvés par les conseillers communaux de Monaco

En validant, ce jeudi soir, l’aspect esthétique de plusieurs opérations immobilières, le conseil communal autorise donc administrativement l’État à construire des logements supplémentaires

Réunis en session extraordinaire, ce jeudi soir, les élus communaux ont approuvé à l’unanimité, sans vote discordant donc, trois dossiers majeurs d’urbanisme. Donnant, par ce consensus, l’autorisation au gouvernement d’ériger de nouvelles constructions.

La première opération immobilière, au 2 boulevard de Belgique, répond au nom de Palais Honoria et nécessitera la démolition des immeubles Palais Honoria et la Villa Le Mas.

En plus des 65 appartements, seront construits une crèche, deux locaux commerciaux et 173 emplacements de véhicules légers. Coût du chantier, lequel débutera début 2020: 61,5 millions d’euros.

Autre projet validé par le conseil communal: la démolition de l’immeuble Villa Carmelha afin de réaliser une opération du même nom.

Là encore, le rapporteur François Lallemand a détaillé l’intégralité du projet, situé au 12, avenue Saint-Roman: un immeuble de dix étages et vingt-cinq logements. Pas d’emplacements de véhicules légers prévus mais une liaison souterraine jusqu’aux parkings de l’opération Testimonio II.

1.092 places de parking à Testimonio

Le chantier pesant 24,4 millions d’euros devrait démarrer en juin 2020. Particularité de cet immeuble: il sera entièrement en bois.

Cette innovation, parmi d’autres, lui permet de prétendre au rang or du fameux référentiel Bâtiments durables méditerranéens de Monaco (BD2M).

Dernier dossier à approuver, et non des moindres, celui (modificatif) "d’autorisation de construire Testimonio".

Celui-ci comportant la réalisation de la tour domaniale Testimonio II Bis (155 logements), la surélévation de la tour domaniale TestimonioII de cinq niveaux (30 logements supplémentaires pour un total de 181 appartements) et la surélévation du bâtiment privé situé en partie socle afin de créer cinq villas indépendantes sur trois niveaux.

Le nombre total de places de stationnement se chiffrerait à 1092 places de stationnement.Pas négligeable dans le secteur… Les seuls débats ont porté sur l’architecture des bâtis prochainement créés. Générant quelques légères divisions esthétiques, pas de quoi altérer le vote collectif.

Les goûts et les couleurs.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.