“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Immobilier: le secteur du luxe repart en force

Mis à jour le 23/06/2020 à 11:24 Publié le 23/06/2020 à 15:00
« Avec la réouverture des frontières, on s’attend à un véritable raz-de-marée de la part des investisseurs étrangers », indique Michael Fusaro, spécialiste de l’immobilier de prestige sur la Côte d’Azur.

« Avec la réouverture des frontières, on s’attend à un véritable raz-de-marée de la part des investisseurs étrangers », indique Michael Fusaro, spécialiste de l’immobilier de prestige sur la Côte d’Azur. Photo Pixabay

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Immobilier: le secteur du luxe repart en force

Après une période d’accalmie de deux mois, le marché de l’immobilier haut de gamme se déconfine de façon fulgurante. Sur la Côte d'Azur, les agences immobilières haut de gamme s'attendent à un "raz-de-marée" de la part des investisseurs étrangers.

S’il est un secteur qui a l’habitude de tirer son épingle du jeu en période de crise, c’est bien celui de l’immobilier de luxe.

Habituellement moins exposé aux soubresauts du marché traditionnel du logement, le secteur de l’immobilier haut de gamme aura pourtant traversé la crise du Covid-19 non sans difficultés.

"Comme pour tous nos confrères, les deux mois de confinement ont entraîné une baisse dramatique de notre activité, avec une chute de près de 80 % de notre chiffre d’affaires et une baisse des demandes estimée à 70 %", introduit Michael Fusaro, directeur du réseau d’agences Nice Properties, spécialisé dans l’immobilier de prestige.

Après deux mois de confinement synonyme d’arrêt brutal de la chaîne de la transaction immobilière, le directeur, à la tête d’un groupe indépendant, réunissant près de 50 collaborateurs et plus de douze langues parlées au sein de 7 agences réparties entre Cannes et Villefranche, peut désormais se réjouir d’une reprise triomphale de l’activité.

"On s’attend à un véritable raz-de-marée"

"Le confinement a agi comme un véritable levier sur la demande : les projets en cours n’ont été que reportés et la période a donné envie à de nombreux Français de changer d’air", reprend Michael Fusaro.

Porté par l’intensification de nouveaux besoins, le phénomène s’est véritablement fait sentir dans les derniers jours de la période de confinement et l’annonce de la réouverture progressive des frontières.

"On s’attend à un raz-de-marée de la part des investisseurs étrangers qui composent une grande partie de notre clientèle. La crise a renforcé l’idée que la pierre constitue une valeur refuge et de ce point de vue, la Côte d’Azur a tous les atouts pour séduire les investisseurs étrangers : un climat et des paysages exceptionnels, une économie attractive et un marché immobilier particulièrement stable puisque les prix n’ont pas bougé pendant cette période", déroule le spécialiste de l’immobilier de prestige.

Alors que la demande repart de plus belle et que les transactions dépassent les niveaux atteints aux mois de janvier et de février, le directeur du groupe Nice Properties appuie son optimisme sur des signaux positifs du marché.

"Les mois perdus ne se rattrapent jamais, mais nous sommes confiants. Si la reprise se confirme à ce niveau, on devrait malgré tout réaliser une belle année 2020. Les mois de septembre à décembre seront déterminants".

Paroles d'expert

Michael Fusaro, Directeur du groupe Nice Properties
Michael Fusaro, Directeur du groupe Nice Properties DR

Michael Fusaro, Directeur du groupe Nice Properties

"Ce que je retiens essentiellement de cette période c’est l’admirable démonstration de solidarité dont a fait preuve notre profession."

"Les collaborateurs comme les agences et les partenaires ont tous participé à renforcer les liens qui nous unissent et j’espère vivement que cette humanité, cette amitié puisse perdurer."

"Je crois que la concurrence et l’esprit de compétition qui régissent parfois nos métiers sont sains, mais c’est la collaboration qui doit primer."

"Cette période inédite a prouvé notre capacité à nous unir dans l’adversité. Il faut que cet esprit de solidarité puisse continuer de vivre".

Nice Properties
11, rue Saint-François-de-Paule
06300 - Nice
04 92 00 34 44
www.nice-properties.fr


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.