Est-ce vrai que "la France est le pays d'Europe qui exécute le plus d'OQTF", comme l'affirme Gérald Darmanin?

Dans un "face aux lecteurs", organisé par le groupe Nice-Matin, Gérald Darmanin a indiqué que la France "est le pays d'Europe qui exécute le plus d'OQTF". On vérifie cette affirmation.

La rédaction Publié le 09/12/2022 à 16:39, mis à jour le 09/12/2022 à 16:36
Gérald Darmanin, à Nice. Photo Cyril Dodergny

La France est-elle le pays qui exécute le plus d'ordre de quitter le territoire français (OQTF) en Europe? C'est en tout cas ce qu'a indiqué Gérald Darmanin, ce vendredi 9 décembre, dans un "Face aux lecteurs" du groupe, auquel il était invité. 

Interrogé par un de nos lecteurs sur l'immigration, le ministre de l'Intérieur a indiqué que "la France était le pays qui exécute le plus d'OQTF (...) sur le territoire européen". Une statistique que le ministre de l'Intérieur a déjà donné, notamment en octobre dernier, après le meurtre sordide de la petite Lola. La suspecte avait, en effet, reçu une OQTF, en août dernier. 

Olivier Véran porte-parole du gouvernement avait même précisé, "aucun pays autour de nous, ne fait plus d'expulsions que la France".

Est-ce vrai? Pour vérifier cette affirmation du ministre de l'Intérieur, direction Eurostat, le service de la Commission européenne chargée de l'information statistique. 

Sur l'un des tableaux statistiques livré par le site Internet, on constate qu'en 2021, les additions des quatre trimestres donnent un chiffre de 11.630 OQTF exécutées par la France. 

La France se place ainsi, devant l'Allemagne et devant la Suède.

L'Allemagne a ainsi renvoyé 10.785 immigrés illégaux, devançant de peu la Suède qui n'a renvoyé de son côté "que" 9.270 personnes. 

Pour 2021, donc, Gérald Darmanin a raison, la France est, selon les données Eurostat, le pays qui a le plus exécuté d'OQTF.

En 2022, c'est l'Italie qui a le plus expulsé, en l'absence de données disponibles 

En 2022, les données du troisième trimestre manquent, concernant la France. Difficile de dire donc, si la France est le pays qui a le plus expulsé de son territoire. 

Et en l'absence de données disponibles, c'est l'Italie, qui a le plus expulsé, au 3e trimestre 2022 avec 7.480 expulsions, soit 8.200 sur l'année. Depuis le début de l'année 2022, la Suède a, de son côté, expulsé 7.865 personnes. 

340.500 ressortissants de pays non membres de l'UE expulsés 

Selon les chiffres de la Commission Européenne, en 2021, 340.500 ressortissants de pays non membres de l'UE ont reçu l'ordre de quitter l’union, soit une diminution de 14% par rapport à l'année précédente. En effet, en 2020, 396.400 ressortissants de pays non membres de l'UE ont reçu l'ordre de quitter le territoire de l'Union Européenne. 

Toujours selon la Commission Européenne, les personnes sommées de quitter le territoire de l’UE étaient essentiellement originaires d'Algérie (7,7 %), d'Albanie (6,5 %), du Maroc (6,2 %), du Pakistan (5,4 %) et d'Ukraine (5,2 %)

Et de préciser, "en 2021, la proportion des retours volontaires et celle des retours forcés ont atteint la parité (50-50 %). 77 % des retours étaient des retours assistés: les personnes renvoyées ont reçu une assistance logistique, financière et/ou matérielle".

 

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.