“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

"Comiques en scène": Le meilleur remède contre la déprime hivernale

"Moi Jeu!", Antonia de Rendinger, spectacle mis en scène par Olivier Sitruk
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

"Comiques en scène": Le meilleur remède contre la déprime hivernale

Au fils des éditions, ce festival humoristique initié en 2015 par la mairie de Saint-Jean-Cap-Ferrat s’impose comme le nouveau rendez-vous azuréen du rire. Ne loupez pas les prochaines dates!

Après Gilles Détroit, Camille Lellouche, Didier Bénureau, Caroline Vigneaux ou encore Patrick Bosso, cette année, "Comiques en Scène" met à l’honneur trois artistes déjà bien implantés dans le paysage humoristique français. En novembre dernier,  le chroniqueur  radio, phénomène belge de l’humour ouvrait le bal avec "Guillermo Guiz a bon fond", l’histoire d’un jeune trentenaire qui fait le point sur ce qu’il est devenu: chic type ou ordure? À moins que l’on puisse être les deux. Un stand-up décapant!

jouissif:
Antonia de Rendinger 

 La folie dans la salle, c’est ce que présage "Moi Jeu", le nouveau  spectacle d’Antonia de Rendinger. D’abord joué à Paris aux Feu de la Rampe, à l’Européen, puis à La Cigale, ce seule-en-scène théâtral, déjà applaudi  par plus de 50 000 spectateurs, dévoile plus de 20 personnages, de la jeune maman dépassée par la garde partagée à la prof de SVT old school, en passant par une Cléopâtre tragédienne. Héritière de Sylvie Joly, Albert Dupontel ou Philippe Caubère, Antonia manie la folie et soigne le texte, le jeu et le fond avec une exigence et une exubérance jouissive. Aussi drôle et futé que trash, ce nouvel Opus, qui aborde des thèmes comme la mixité sociale, le culte de Brel ou le plaisir Féminin à travers le monde, est à savourer le vendredi 17 janvier prochain lors de la seconde session annuelle de «Comiques en scène».

décapant:
Bernard Mabille 

Et pour clore la saison et célébrer l’arrivée du printemps, c’est un habitué des grandes scènes parisiennes que la Salle Charlie Chaplin aura le plaisir d’accueillir. Animateur télé et radio, comparse de Laurent Ruquier dans les Grosses Têtes, Bernard Mabille vous sort le grand jeu, distribue ses piques contre la société et envoie tout le monde au tapis pour son nouveau spectacle "Fini de jouer!" à découvrir le 6 mars prochain.

Pour réserver vos places, cliquez ici


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.