Rubriques




Se connecter à

Une centaine de réfugiés ukrainiens déjà pris en charge par la Croix-Rouge monégasque

Depuis le début de la guerre en Ukraine, la Croix-Rouge monégasque a aidé des réfugiés, en Principauté et dans les communes limitrophes, pour de l'aide financière, du vestiaire, des tickets services, des colis alimentaires, de l'aide administrative et de l'écoute. Et ce n'est pas terminé.

Julie Baudin Publié le 29/03/2022 à 11:30, mis à jour le 29/03/2022 à 11:40
Le siège de la Croix-Rouge monégasque. Photo Jean-François Ottonello

Au niveau local, la Croix-Rouge monégasque intervient auprès des réfugiés dans le cadre de la cellule de coordination créée à la demande du prince Albert II.

"On interagit avec les différents services du gouvernement, comme la Daso (Direction de l’Action et de l’Aide Sociales) et on apporte aux ressortissants ukrainiens qui sont sur le territoire ou de passage ici une aide administrative dans les déclarations auprès des différents services", explique Frédéric Platini, le secrétaire général de la Croix-Rouge monégasque.

 

Au total, en comptant les réfugiés installés sur les communes limitrophes de la Principauté, la Croix-Rouge monégasque a aidé depuis le début de la guerre une centaine de personnes pour de l’aide financière, du vestiaire, des tickets services, des colis alimentaires, de l’aide administrative et de l’écoute, et ce dès les premières heures du conflit.

À partir de ce mardi, elle dispensera aussi dans ses locaux des cours de langue française pour adultes. Les équipes sont aussi intervenues dans les écoles de Monaco sur ce qu’est le droit humanitaire.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.