“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Sans Bal de la Rose, l’appel à la générosité de la Fondation Princesse Grace

Mis à jour le 11/04/2021 à 23:49 Publié le 12/04/2021 à 07:00
Dans un décor spectaculaire chaque année à la Salle des Étoiles, le Bal de la Rose permet de lever des fonds pour la Fondation Princesse Grace.

Dans un décor spectaculaire chaque année à la Salle des Étoiles, le Bal de la Rose permet de lever des fonds pour la Fondation Princesse Grace. Photo archives Cyril Dodergny

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Sans Bal de la Rose, l’appel à la générosité de la Fondation Princesse Grace

Privée de deux éditions du Bal de la Rose, qui constitue d’ordinaire sa plus grande rentrée financière annuelle, la Fondation continue malgré tout son action auprès des enfants malades.

Derrière la fête, le glamour, les VIP et la gastronomie, le Bal de la Rose - qui ouvre d’ordinaire la belle saison en Principauté - est avant tout un rendez-vous caritatif qui permet de lever des fonds pour soutenir la Fondation Princesse Grace.

En effet, le petit millier de convives réunis dans la Salle des Étoiles et déboursant 800 euros le ticket, permet de consacrer une très large part des revenus de la soirée à fortifier chaque année les comptes de la Fondation.

Conséquence directe de la pandémie: les annulations successives du Bal de la Rose en 2020 et à nouveau en 2021 ont créé un appel d’air dans les finances.

"C’est un gros manque à gagner. Ce revenu représente la plus importante donation de l’année", confirme Caroline O’Conor, directrice administrative de la Fondation Princesse Grace. Qui malgré tout maintient la barre. "Nous faisons sans, en puisant dans notre capital existant car notre volonté est de demeurer fidèle à nos engagements. L’essentiel de nos opérations est maintenu et nous espérons des dons pour nous supporter".

Un soutien aux enfants hospitalisés en France et à Monaco

Des dons attendus, principalement pour accompagner des enfants malades hospitalisés et leurs familles dans une soixantaine d’hôpitaux et de services pédiatriques français, ainsi qu’au CHPG.

En 2020, la Fondation Princesse Grace aura engagé sa plus grande dépense (416.000 euros) pour continuer d’épauler cette jeune population suivie dans les établissements hospitaliers français et monégasques.

En parallèle, 300.000 euros ont été distribués à trois laboratoires de recherche pédiatrique de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) au sein des hôpitaux pour enfants Necker et Debré à Paris.

Des investissements plus lourds, notamment pour aider à la construction de structures d’accueil pour parents aux abords des hôpitaux pédiatriques, sont pour l’heure mis en attente dans l’espoir d’une santé financière plus prospère dans les mois à venir.

La boutique de Monte-Carlo reste ouverte

L’an dernier, aux prémices de la crise, la Fondation Princesse Grace avait mis en action les brodeuses des Boutiques du Rocher qu’elle administre pour proposer dans leurs sélections des produits confectionnés pour la maison, des masques réalisés avec d’anciennes nappes du Bal de la Rose.

Les étoffes chics étaient devenues des protections au virus vendues pour la bonne cause.

L’opération n’est pas reconduite. La boutique de Monaco-ville est pour l’heure fermée faute de touristes. Seule celle de Monte-Carlo est ouverte et continue à proposer ses produits réalisés par des artisans locaux, dont la vente soutient le budget de la Fondation.

Il est aussi possible de soutenir la Fondation Princesse Grace, en faisant un don via le site web www.fondation-psse-grace.mc ou le bureau au 97.70.86.86

Mécénat culturel

Outre l’aide aux enfants hospitalisés, qui est le sel de son engagement, la Fondation Princesse Grace, présidée par la princesse Caroline, est engagée aussi pour soutenir des projets culturels, artistiques ou sociaux qui sont aussi le reflet de ce qu’était la personnalité de la princesse Grace.

Ainsi, la Fondation finance la Princess Grace Irish Library à Monaco-ville, qui abrite la collection personnelle irlandaise de livres et partitions de musique de la princesse Grace.

Elle contribue aussi à apporter un soutien financier à l'Académie de Danse Princesse Grace et à l'Académie de Musique et de Théâtre Rainier III, en accordant des bourses d'étude à ses élèves les plus méritants.

Pour les années 2020 et 2021, la Fondation consacrera près de 140.000 euros au soutien de ces artistes en herbe.

Enfin, dans les communes limitrophes, la fondation intervient aussi pour aider des familles en difficulté et régler les frais de cantine d’enfants des écoles de La Turbie, Beausoleil, Cap-d’Ail et Roquebrune-Cap-Martin.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.