Rubriques




Se connecter à

Une plaque en l’honneur de Charles Nègre a été déposée

Ce mardi, le maire de Grasse, Jérôme Viaud, a dévoilé une plaque commémorative en l’honneur de Charles Nègre, enfant du pays et pionnier de la photographie, dans la capitale.

Solène Gressier Publié le 13/10/2021 à 19:19, mis à jour le 13/10/2021 à 21:26
La plaque en l’honneur de Charles Nègre a été déposée au quai Bourbon, à Paris. (Photo DR)

Ce n’est pas tous les jours qu’un maire parcourt des kilomètres pour présider une cérémonie d’hommage loin de la ville au sein de laquelle il a été élu. Mais Charles Nègre, enfant du pays grassois et pionnier de la photographie, le méritait, si l’on en croit les mots de Jérôme Viaud: "Il était, à mon sens, essentiel qu’une plaque puisse témoigner du passage de cet artiste si prolifique dans la capitale, et que celle-ci soit dévoilée en présence de ses héritiers."

En présence des membres de la famille Nègre et d’André Jammes, historien de la photographie et "découvreur" du défunt, l’édile a dévoilé la plaque en l’honneur de l’artiste ce mardi, au quai Bourbon, à Paris. Là où il a habité pendant treize ans, et a réalisé les photographies les plus importantes de son œuvre.

 

Occulté par la postérité

Ce jalon permet de rendre hommage au long travail de redécouverte de Charles Nègre, mort dans l’oubli en 1880 à Grasse et longtemps occulté par la postérité. "Grasse s’est mobilisée, se mobilise et continuera à se mobiliser pour honorer ce nom qui fait honneur à notre cité!", a conclu Jérôme Viaud. C’est d’ailleurs ce nom que va porter la nouvelle médiathèque de Grasse installé dans le centre historique ("La Source - Médiathèque Charles-Nègre" précisément) dont l’ouverture se fait encore attendre.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.