Rubriques




Se connecter à

Frappes israéliennes au Liban, roquettes du Hezbollah... Escalade "très dangereuse" entre les deux pays

Peu de temps après la revendication faite par le Hezbollah, l'armée israélienne a déclaré avoir mené des frappes de représailles contre le Liban pour la deuxième journée consécutive.

AFP Publié le 06/08/2021 à 12:18, mis à jour le 06/08/2021 à 12:20
L'aviation israélienne bombarde régulièrement des positions présumées du Hamas palestinien dans la bande de Gaza. Photo AFP

Le mouvement libanais Hezbollah a déclaré, vendredi 6 août, avoir tiré des dizaines de roquettes sur des territoires dans la région contestée du plateau du Golan occupé par Israël depuis 1967, à la suite de frappes aériennes israéliennes sur le sud du Liban. "En réponse aux raids aériens israéliens, la Résistance islamique a bombardé avec des dizaines de roquettes un territoire près des positions des forces d'occupation israéliennes dans la région des fermes de Chebaa", appellation libanaise de ce secteur, a déclaré le groupe dans un communiqué.

Un correspondant de l'AFP dans le sud du Liban a déclaré avoir entendu plusieurs explosions et vu de la fumée s'élever de la zone contestée des fermes de Chebaa. Peu de temps après la revendication faite par le Hezbollah, l'armée israélienne a déclaré avoir mené des frappes de représailles contre le Liban pour la deuxième journée consécutive.

Premiers raids aériens depuis des années

"L'armée israélienne est en train de frapper les sources de lancement (des roquettes) au Liban", a indiqué un communiqué de l'armée, peu après le lancement de plus de 10 projectiles en direction de l'Etat hébreu, dont la plupart ont été interceptés selon les forces israéliennes. Jeudi, l'aviation israélienne avait revendiqué ses premiers raids aériens depuis des années au Liban, affirmant avoir visé des sites de lancement de roquettes après des tirs depuis le sud du ce pays voisin vers le nord d'Israël. 

 

L'aviation israélienne bombarde régulièrement des positions présumées du Hamas palestinien dans la bande de Gaza et mène aussi des frappes en Syrie voisine, où elle cible des positions de forces pro-iraniennes. Mais ses dernières frappes aériennes connues au Liban remontent à 2014, avait confirmé à l'AFP l'armée israélienne.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.