Rubriques




Se connecter à

Une victoire décrochée au mental

L'ASM a poursuivi sa belle série samedi avec une nouvelle victoire du côté du Var.

PIERRE DU TERRAIL Publié le 10/03/2016 à 05:07, mis à jour le 10/03/2016 à 05:08
L'AS Monaco, avec cette nouvelle victoire, reste sur le podium à un tout petit point du leader nîmois. Prochain match samedi au Louis-II contre Saint-Etienne, à égalité de points avec les Monégasques… (DR)

L'ASM a poursuivi sa belle série samedi avec une nouvelle victoire du côté du Var. Au coup d'envoi, un seul point sépare les 2 équipes. La Crau se présente au complet avec notamment ses deux recrues, Astruc et Mongin, encore professionnels l'an passé du côté de Chartres (ProD2)…

L'entame est équilibrée même si les Varois prennent les devants sur deux tirs extérieurs et si, en défense, les Monégasques sont plutôt rugueux. L'ASM trouve des solutions, notamment par Kasperkiewicz au loin et quelques ballons distillés vers Dumas. Les deux équipes sont au coude à coude mais La Crau est rapidement en infériorité numérique pour des fautes grossières. Côté défense, Breemeersch (10 arrêts), encore très bon ce samedi, permet à Monaco d'être efficace et de monter les contre-attaques. Le premier temps mort des visiteurs coïncide avec le passage en tête des Monégasques (8-9, 20') mais, à 5' de la mi-temps, l'ASM continue d'accélérer avec un Kasperkiewicz retrouvé, Markus et Dumas l'imitant quelques minutes plus tard pour regagner le vestiaire avec deux points d'avance.

7 exclusions en 20 minutes

À la reprise, Monaco creuse l'écart grâce à Ilic sur contre-attaque et Markus qui va crucifier Astruc, pourtant bien inspiré depuis le début de la partie. Monaco va se retrouver 7 fois en infériorité numérique lors des 20 dernières minutes de la partie. L'équipe fait face et Reinwarth, entré dans le but à la pause, fait quelques arrêts remarquables. Dumas et Cottarre scorent en infériorité numérique tout comme Kasperkiewicz qui marque deux buts coup sur coup au-delà des 9 mètres (19-22, 46').

 

À 10 minutes du terme, Monaco n'a que deux buts d'avance quand Markus et Dumas sont priés de rejoindre à nouveau le banc. Le match semble alors relancé (22-23, 52') mais c'est sans compter sur cette belle équipe qui va faire preuve de caractère, Markus plantant 2 tirs au loin et l'ASM glissant un 3-0 après un pénalty transformé. La Crau marquera 4 buts dans les 5 dernières minutes mais, avec beaucoup de maîtrise, Monaco filera vers la victoire, s'imposant une nouvelle fois avec un état d'esprit irréprochable. Dans le même temps, l'ASM apprendra que le leader est tombé à Marseille. L'ASM est donc toujours 3e, à 1 point du premier, à égalité avec Saint-Etienne qui se présentera au Louis-II samedi soir.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.