“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Coupe de France: vainqueur de Mougins, l'ASM est d'attaque pour le championnat

Mis à jour le 15/09/2016 à 05:04 Publié le 15/09/2016 à 05:04
Les gardiens de l'équipe monégasque se sont à nouveau illustrés au cours de ce match contre Martigues en coupe de France.

Coupe de France: vainqueur de Mougins, l'ASM est d'attaque pour le championnat

Monaco s'est qualifié pour le troisième tour de la coupe de France en battant Mougins - Mouans-Sartoux, ce samedi, sur le score de 38 à 25.

Monaco s'est qualifié pour le troisième tour de la coupe de France en battant Mougins - Mouans-Sartoux, ce samedi, sur le score de 38 à 25. Le collectif monégasque a bien maîtrisé son sujet, repoussant rapidement les Mouginois à distance. L'ASM a ensuite continué ses réglages en vue de la 1ère journée de championnat qui se profile ce week- end.

« J'avais demandé aux joueurs d'imprimer un rythme élevé pour rapidement faire la différence », expliquait Xavier Mangematin à l'issue de la partie. Force est de constater que ses joueurs ont parfaitement respecté la consigne.

Au premier temps-mort de Mougins, le score était déjà de 7-2 en faveur de Monaco, en moins de 10 minutes et l'écart continuait de grimper jusqu'à 7 puis 9 buts (19-10, 24'). Même si Mougins paraissait un peu mieux, Monaco continuait de prendre des risques offensifs pour accentuer la marque. « On se doit de rester rigoureux durant toute la partie et malgré les rotations. Ce soir, on a eu deux temps faibles pendant lesquels on a été moins maître de notre jeu », précisait l'entraîneur monégasque. L'ASM virait largement en tête à la pause (22-13).

Physiquement mieux

A la sortie des vestiaires, Reinwarth avait suppléé un très bon Breemersch dans les cages monégasques, permettant de maintenir le même scénario, avec 10 buts d'écart jusqu'à la 40e, malgré un sursaut d'orgueil des locaux (20-28, 45'). Un temps-mort plus tard, l'ASM repartait en remettant de l'ordre des deux côtés du terrain après une nette baisse d'agressivité. Malgré tout, Monaco finissait fort en multipliant les montées de balle et contre-attaques, avec Etienne Claire qui chipait quelques balles aux adversaires, permettant à nouveau aux Rouge et Blanc de distancer les visiteurs.

S'appuyant sur une défense aplatie et devant Reinwarth, auteur de 5 arrêts dans les 5 dernières minutes, Monaco continuait de courir et d'accélérer pour faire grandir l'écart (22-36, 56') pour terminer la rencontre avec 13 buts d'avance. L'ASM clôt ainsi sa préparation estivale par un large succès avant de recevoir La Crau, ce samedi, pour la première journée de championnat. Les choses sérieuses commencent puisque cette affiche opposera le 4e au 3e du dernier exercice.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct