“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

C'est la trêve pour Menton handball

Mis à jour le 07/12/2018 à 05:12 Publié le 07/12/2018 à 05:12

C'est la trêve pour Menton handball

Après un tiers de matchs joués, Menton va couper avec le fil de la compétition.

Après un tiers de matchs joués, Menton va couper avec le fil de la compétition. Malheureusement, le bilan est quelque peu frugal, 6 défaites et 1 victoire. Menton handball partage l'avant-dernière place avec Val d'Argens (qui possède 1 match en retard) à 1 point du 9e, Toulon. « Notre objectif est de terminer au pire 10e, une place synonyme de maintien, nous sommes toujours dans le coup. Le constat que je peux faire après 7 matchs, c'est que l'équipe, lorsqu'elle est au complet peut se mesurer à toutes les autres sans rougir. Mais les nombreuses blessures et absences qui ont émaillé ce début de saison ne nous ont pas permis de nous exprimer au mieux », analyse Fred Luciano, l'entraîneur de l'équipe première.

« Une bonne ambiance »

« Si nous voulons rivaliser avec nos adversaires, nous ne pouvons pas nous permettre d'être moyen, il faut que tout le monde soit performant. Le groupe, malgré ces résultats compliqués, vit bien et l'ambiance est bonne entre jeunes et joueurs aguerris. Nous avons maintenant un peu plus d'un mois entrecoupé des vacances pour nous préparer pour notre prochain match contre Cannes-Mandelieu, l'actuel dernier du championnat. Cette rencontre aura lieu le 19 janvier chez notre adversaire. En cas de victoire, ce sera un premier pas vers le maintien ». Menton recevra ensuite, le 26 janvier, Villeneuve-Loubet à 20 h 30 au gymnase du Borrigo.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.