Rubriques




Se connecter à

Une grève de la SNCF devrait toucher les TER de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur ce mercredi

La circulation des trains régionaux sera perturbée ce mercredi 17 novembre. La raison? Une grève pour réclamer une hausse des salaires va affecter le trafic de façon "très variable selon les régions", a indiqué le groupe public ferroviaire.

La rédaction Publié le 16/11/2021 à 16:43, mis à jour le 16/11/2021 à 16:46
Illustration. Photo doc Nicematin

Un mouvement social pour réclamer une hausse des salaires. Ce mardi 16 novembre, la SNCF a prévenu que la circulation des trains régionaux serait perturbée demain, et que le trafic sera affecté de façon "très variable selon les régions".

Les appels à la grève, lancés par la CGT-Cheminots et SUD-Rail, n'auront "pas d'impact" sur les trains longue distance, tandis que des "adaptations" du trafic seront mises en place sur les réseaux Transilien (trains régionaux en Ile-de-France) et TER, a déclaré à l'AFP un porte-parole de la SNCF.

En PACA, le trafic SNCF sera perturbé sur l'ensemble de la région du 16 novembre à 20h au 18 novembre à 08h00, indique la société. Pour la journée du 16 novembre, seules les lignes vers l'Occitanie sont impactées, assure la SNCF. L'information sur les trains qui circulent est disponible sur l'Assistant SNCF et sur le site TER Sud. Comme durant chaque grève, les informations pour les trains circulant le lendemain seront disponibles à 17h, la veille. 

La stagnation des salaires et l'inflation en cause 

"Rendez-nous notre argent", exige la CGT-Cheminots dans son appel à cette grève nationale. "La direction souhaiterait imposer en 2021 une 7e année de gel des salaires. Pourtant, les richesses produites par les cheminots sont en hausse" et "parallèlement, le coût de la vie n'a cessé d'augmenter ces dernières années", ajoute le premier syndicat de la SNCF, qui réclame des augmentations "significatives".

 

"Sept ans sans revalorisation salariale, il est temps de dire stop! (...) Tout augmente sauf nos salaires", protestent l'Unsa ferroviaire (2e syndicat), SUD-Rail (3e) et la CFDT-Cheminots (4e) dans un tract commun, où ces syndicats appellent les cheminots à manifester mercredi devant le siège de la SNCF à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Parmi ces trois organisations, seul SUD-Rail appelle aussi à faire grève.

Selon une source interne du groupe, la réunion de mercredi doit porter "à la fois" sur l'année 2021 et "faire des propositions" pour 2022. D'après cette source, "depuis 2015, plus de 95% des salariés ont vu leur salaire progresser plus vite que l'inflation" et les autres ont bénéficié "en 2018 et 2019" de "mécanismes de rattrapage".

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.