“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Retraités et salariés monégasques ont manifesté dans la rue ce mardi

Mis à jour le 07/12/2016 à 05:11 Publié le 07/12/2016 à 05:11
Salariés et retraités de Monaco se sont mobilisés, hier après-midi, pour demander plus de salaire et le maintien des retraités à la CCSS, quels que soient leur nationalité et leur lieu de domicile.

Salariés et retraités de Monaco se sont mobilisés, hier après-midi, pour demander plus de salaire et le maintien des retraités à la CCSS, quels que soient leur nationalité et leur lieu de domicile. Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Retraités et salariés monégasques ont manifesté dans la rue ce mardi

Grève et manifestation, hier après-midi, où les revendications portaient notamment sur les salaires, la revalorisation de la retraite et le maintien aux Caisses sociales monégasques

Ils étaient 900 selon la police, 1.500 selon l'Union des Retraités de Monaco (USM). Hier après-midi, salariés et retraités ont convergé vers Sainte-Dévote pour clamer haut et fort leurs revendications.

C'est Christophe Glasser, secrétaire général de l'USM qui a pris le micro: "Par votre mobilisation, vous prouvez aussi que vous êtes attachés à ce pays et que vous souhaitez vous y épanouir. Par votre savoir-faire, vous avez contribué à ce que Monaco soit un pays sans dette."

Mobilisation et persévérance

Les revendications des salariés sont nombreuses.

"La grève et la manifestation sont nos seules options. Les conditions de travail se dégradent, le licenciement sans motif est encore possible ou la perte du salaire pour certaines périodes de maladie. Nous gagnons quelques fois plus qu'en France parce que nous travaillons seize heures de plus par mois!" 

Et le secrétaire général de rappeler, qu'à Monaco, "il n'y a pas de formation continue, pas de 1 % logement, pas de comité d'entreprise, pas de participation au transport."

Les salariés attendent donc "une plus juste répartition des richesses. C'est une nécessité urgente. Nous réclamons des augmentations de salaire généralisé. Et à Monaco, plus qu'ailleurs, c'est possible."

Retraités de demain, les salariés se mobilisent également pour conserver "des prestations sociales de qualité, pour tous, quels que soient sa nationalité et son lieu de résidence", et donc le maintien à la CCSS (ou au SPME pour les agents de l'État).

"Cette revendication a un enjeu essentiel. C'est au moment où on en a le plus besoin que nous sommes jetés comme des Kleenex." 

Alors, ils promettent: "Dans les jours qui viennent, notre mobilisation ne sera que plus forte. Elle ne faiblira pas. Nous avons déjà plus de 8.000 signataires engagés sur ce sujet. Le secret de notre réussite, c'est notre persévérance."


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.