“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Ils manifestent ce mercredi aux portes de Monaco contre les paradis fiscaux, la circulation pourrait être perturbée

Mis à jour le 15/05/2019 à 12:53 Publié le 15/05/2019 à 11:27
Déjà en 2011, 320 manifestants étaient venus aux frontières de Monaco pour dénoncer les paradis fiscaux.

Déjà en 2011, 320 manifestants étaient venus aux frontières de Monaco pour dénoncer les paradis fiscaux. Photo archives N.-M.

Ils manifestent ce mercredi aux portes de Monaco contre les paradis fiscaux, la circulation pourrait être perturbée

Avis aux automobilistes, il est possible que la circulation cet après-midi soit un peu compliquée du côté de la frontière franco-monégasque.

Le collectif Attac06, dont fait partie la niçoise Geneviève Legay, la manifestante bousculée à Nice par les forces de l’ordre, organise aujourd’hui une manifestation contre Monaco et les paradis fiscaux.

>> RELIRE. Mensonge organisé? Conflit d'intérêts? On vous résume l'affaire Geneviève Legay à Nice

L’invitation est large: CGT, Parti de gauche, France insoumise, "gilets jaunes" et au-delà.

Rendez-vous est donné "à partir de 16 h 00 - avenue Marquet à Cap-d’Ail au niveau du stade Didier Deschamps" pour protester contre les paradis fiscaux à l’occasion du salon de l’Immobilier de luxe.

Un événement qui n’est pas du goût de Franck Gaye, l’un des organisateurs: "Nous dénonçons la tenue de cet événement et d’autres du même genre, comme le salon international de l’émigration de luxe à Cannes, où les plus riches viennent chercher un moyen de ne pas payer d’impôts. On voit bien sur le site des exposants à ce salon, qu’ils regorgent de conseils et qu’ils sont très bien renseignés en matière fiscale. À cause de cela les états ont du mal à boucler leurs budgets, et ça coûte très cher à la société."


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.