Rubriques




Se connecter à

"Gilets jaunes": La mobilisation se poursuit ce dimanche, certains veulent continuer lundi

Des "gilets jaunes" se sont à nouveau rassemblés dimanche en France pour protester contre la hausse des taxes sur le carburant et même s'ils sont bien moins nombreux que la veille, ils ralentissent la circulation sur de nombreux axes routiers.

La rédaction avec AFP Publié le 18/11/2018 à 19:56, mis à jour le 18/11/2018 à 20:05
La situation était tendue ce dimanche à Caen Photo AFP

Dans plusieurs endroits, les "gilets jaunes" ont indiqué qu'ils poursuivraient le mouvement lundi, comme par exemple à Brioude (Haute-Loire). Dans le Morbihan, "les routiers nous rejoignent demain", a assuré un porte-parole des manifestants.

Au Mans, les "gilets jaunes" assurent là aussi qu'ils s'uniront lundi aux routiers et aux agriculteurs pour empêcher l'accès à l'autoroute A28.

on ne s'en sort plus

"On est beaucoup de jeunes parce qu'on ne s'en sort plus. On travaille comme des forcenés et à un moment donné c'est stop. On ne vit plus, on fait de la survie", dénonce Emilie, une commerciale en agence d'interim âgée de 27 ans, une des "gilets jaunes" qui filtraient la circulation à l'entrée de Cavaillon (Vaucluse).

 

Au lendemain de la journée de mobilisation du 17 novembre, des blocages mais surtout des barrages filtrants et des opérations escargot ont été observés dans plusieurs régions de France. Samedi, près de 290.000 personnes avaient manifesté sur 2.034 sites à travers le pays.

Comme la veille, la situation était tendue sur certains barrages: un manifestant a été grièvement blessé dimanche près de Saint-Quentin (Aisne), lorsqu'un automobiliste a forcé un barrage, a-t-on appris de sources concordantes.

 

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.