“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Fermetures de classes pressenties : les écoles des vallées en grève lundi

Mis à jour le 30/01/2016 à 05:11 Publié le 30/01/2016 à 05:11
Monaco-matin, source d'infos de qualité

Fermetures de classes pressenties : les écoles des vallées en grève lundi

Les parents de la Bévéra et de la Roya trouveront les portes des écoles closes, lundi matin.

Les parents de la Bévéra et de la Roya trouveront les portes des écoles closes, lundi matin. Tous les groupes scolaires des deux vallées sont en effet annoncés en grève en début de semaine par solidarité envers le groupe élémentaire de Sospel et le groupe maternel de Breil-sur-Roya, dont deux classes seraient appelées à disparaître lors de la rentrée 2016. Ce sont en tout cas les préconisations du groupe de travail de la carte scolaire départementale qui statuera en commission paritaire au rectorat, lundi. Des mesures que les enseignants des deux établissements concernés voient d'un très mauvais œil, qu'ils refusent, même, au nom d'une forme de rationalisation. Et par mesure de solidarité, se sentant tous concernés par ces questions, les autres enseignants ont ainsi décidé d'observer un mouvement de grève lundi.

« Ces deux fermetures annoncées font suite à une baisse d'effectifs programmée pour la rentrée 2016. C'est un fait, les enfants quittant l'école sont plus nombreux que les nouveaux arrivants. Mais si on fait une projection à deux ans, le solde redevient positif. Il semble donc absurde de fermer une classe en 2016 pour la rouvrir en 2017. Au-delà des conditions de travail du corps enseignant qui vont se dégrader, c'est avant tout les modalités d'accès à l'école pour les gens des vallées qui sont remises en cause ici. La suppression de classes entraînera de nouvelles contraintes pour les habitants de notre territoire, ce qui n'est pas acceptable. C'est pour ça que nous faisons grève et nous attendons le soutien de la population et des élus. Cette année, la Roya est solidaire de la Bévéra, comme nous l'avions été avec eux l'année derrière. Car nous vivons les mêmes problématiques », estime Patricia Rastello, enseignante à Sospel. Elle promet de durcir le mouvement les jours suivant si ces deux suppressions étaient confirmés.

Les parents d'élèves des vallées vont devoir composer avec ce mouvement et s'adapter en conséquence.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.