“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le chef Didier Aniès a pris ses fonctions au Fairmont Monte-Carlo

Mis à jour le 30/10/2018 à 08:51 Publié le 30/10/2018 à 15:00
Didier Aniès, nouveau chef exécutif du Fairmont Monte-Carlo, accueilli par le patron de l’établissement, Xavier Rugeroni.

Didier Aniès, nouveau chef exécutif du Fairmont Monte-Carlo, accueilli par le patron de l’établissement, Xavier Rugeroni. Photo C.V.

Le chef Didier Aniès a pris ses fonctions au Fairmont Monte-Carlo

Confronté directement à l’activité du Yacht Show, puis du Luxe Pack, Didier Aniès a goûté d’emblée à ses nouvelles fonctions de chef exécutif du Fairmont Monte-Carlo.

Le cuisiner de 52 ans, passé notamment par Le Cagnard à Cagnes-sur-Mer, l’hôtel Mirabeau en Principauté – aujourd’hui disparu – et le Grand Hôtel du Cap-Ferrat, démarre un nouveau défi. Pour sa carrière et pour le Fairmont.

"C’est un moment important, un nouveau chapitre gastronomie pour notre établissement", confirme Xavier Rugeroni, assurant que, dans l’hôtellerie, "la restauration devient plus importante que les chambres".

Et pour preuve, le Fairmont Monte-Carlo compte 70 cuisiniers en action quotidiennement dans les cuisines de l’hôtel. De quoi fournir tous les restaurants de l’établissement et le service de traiteur ultra-actif.

"une Montée
en puissance"

À peine arrivé, le nouveau chef exécutif vient de remodeler la carte d’automne du restaurant L’Horizon, au septième étage. Des plats qui déclinent le travail des légumes, qu’il apprécie particulièrement. Et que les clients peuvent découvrir, au déjeuner, dans un menu de trois plats, facturé 45 euros "avec ce que l’on retrouve de meilleur sur le marché", précise-t-il.

L’arrivée de Didier Aniès, Xavier Rugeroni la voit comme "une montée en puissance en terme de qualité avec ce chef qui a un ADN connu gastronomiquement". Jusqu’à espérer une étoile Michelin? Peut-être…

à partir de 1 €


La suite du direct