“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Cinq grands chefs vous ont concocté un dîner de gala

Mis à jour le 30/12/2015 à 05:08 Publié le 30/12/2015 à 05:08
De gauche à droite et de haut en bas :  Mauro Colagreco à Menton ;  Christian Plumail à Nice ; Bruno Oger au Cannet ; PatrickRaingeard à Eze et Marcel Ravin à Monaco ont planché sur le menu de vos fêtes de fin d’année.

De gauche à droite et de haut en bas : Mauro Colagreco à Menton ; Christian Plumail à Nice ; Bruno Oger au Cannet ; PatrickRaingeard à Eze et Marcel Ravin à Monaco ont planché sur le menu de vos fêtes de fin d’année. (Photos Jean-François Ottonello, Sébastien Botella, Gilles Traverso, Gui.B)

Cinq grands chefs vous ont concocté un dîner de gala

100 euros de budget pour quatre personnes. C'est le challenge auquel se sont pliés cinq des plus grands chefs de la Côte afin de vous inspirer pour le repas de la Saint-Sylvestre

Finir l'année 2015 de la plus belle des façons. C'est la proposition de Nice-Matin et de cinq des plus grands chefs de la Côte. Et si possible sans se mettre son banquier à dos… C'est en tout cas la contrainte qu'ils ont acceptée. Mauro Colagreco et Bruno Oger, deux étoiles au Michelin ; Patrick Raingeard et Marcel Ravin, une étoile ; Christian Plumail, ancien étoilé rangé des restos mais toujours prêt à relever le défi.

Avec une enveloppe budgétaire de 100 euros pour quatre personnes, boisson comprise, ils proposent un dîner de la Saint-Sylvestre mémorable. A condition, toutefois, de mettre la main à la pâte. Et de suivre des recettes pas à pas.

Passé chez Passard ou Maximin, Patrick Raingeard, table de prestige du Cap Estel (5 étoiles) à Eze mise sur les produits de la mer. Arrosé d'un Saint-Véran à 12,80 e au domaine (dans le Var). Ex-maître de son « Univers » à Nice, Christian Plumail fait dans le terroir à tendance scandinave. Accompagné d'un vin d'Acqui rouge, domaine de Toasc à Bellet à 10 e.

Bruno Oger, le Breton qui s'est acclimaté à la Méditerranée, au Cannet, opte pour Saint-Jacques, volaille fermière et profiteroles. Avec un « AOC Côtes de Provence - Caviar Blanc - Château La Martinette 2012 » dans le verre à moins de 15 euros. Mauro Colagreco, l'Italo-Argentin qui brille à Menton, décline daurade et filet de biche avec sa touche à lui. Accompagné d'un vin rouge « Rossese » du domaine Selva dolce à Bordighera et un champagne Didier-Lefèvre pour son excellent rapport qualité prix.

Pour Marcel Ravin, nouvelle étoile du Rocher au Blue Bay, ce sera tartare d'huîtres et chaperon fermier. Et deux vins : un blanc, Château de Beaupré 2014 coteaux d'Aix en Provence (à 8 euros) et un rouge, Saint-Chignan 2012 domaine Borie la Vitarèle (à 12 euros).

Bon appétit !

Infographie Nice-Matin
Photos Jean-François Ottonello, Sébastien Botella, Gilles Traverso, Gui.B
Infographie Nice-Matin
Photos Jean-François Ottonello, Sébastien Botella, Gilles Traverso, Gui.B

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct