“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Ce traiteur monégasque veut assurer l'avenir du Barbaguian en produisant à la chaîne

Mis à jour le 06/02/2017 à 05:13 Publié le 06/02/2017 à 05:13
Jusqu'à 5 000 barbagiuans sortent quotidiennement du laboratoire A Roca, sans compter les autres recettes traditionnelles.

Ce traiteur monégasque veut assurer l'avenir du Barbaguian en produisant à la chaîne

A Roca est une institution. Une halte obligée en cas de petite faim comme de banquet à organiser. On a été jeté un œil dans le nouveau laboratoire de Fontvieille. A table !

C'est le cap Canaveral du barbagiuan monégasque. La base de lancement d'un projet ambitieux visant à dépasser les frontières de la Principauté. Le 06 d'abord, la France ensuite et, qui sait, peut-être le monde un jour… Depuis juillet dernier, la société "Monaco Gourmet Collection" a pris ses quartiers rue du Gabian, à Fontvieille. Là, au deuxième étage d'une bâtisse industrielle, un nouveau laboratoire de 500 m2 accueille la production du traiteur A Roca, mais également celle des salad-bar Ici.

"On a regroupé sur ce site la production des spécialités qui étaient confectionnées dans notre laboratoire de 110 m2 à la Condamine et la production de notre laboratoire du Jardin exotique qui était essentiellement dédié à la restauration", détaille Grégory Rougaignon, administrateur du groupe...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct