Y a-t-il vraiment eu des débordements mardi soir à Nice après la qualification du Maroc au Mondial?

Les supporters ont fêté la victoire de l’équipe de football du Maroc mardi soir. À Nice, les choses sont restées sous contrôle malgré ce qui a pu être écrit sur les réseaux sociaux.

Article réservé aux abonnés
Ax. T. Publié le 07/12/2022 à 12:42, mis à jour le 07/12/2022 à 13:36
Fumigènes et feux d’artifice sur la promenade des Anglais. On n’a déploré qu’une voiture incendiée aux Moulins mais pas grand-chose de plus. Photo Ax. T.

Les réseaux sociaux se sont enflammés mardi soir. Alors que les supporters marocains célébraient la victoire de leur équipe lors des huitièmes de finale de la coupe du monde, on a lu des "voitures incendiées", un "tramway caillassé" et des "débordements inadmissibles" à travers toute la ville de Nice.

Nos journalistes ont passé une partie de la soirée à guetter d’éventuels dérapages. Nous n’avons vu que des personnes exultant de joie. Alors certes, la foule a entraîné une interruption du trafic du tramway aux abords de la place Masséna d’environ une heure. Et la circulation routière a aussi été coupée devant le jardin Albert-Ier. Mais à part ça, l’ambiance est restée bon enfant. Effectivement, des feux d’artifice – beaucoup – ont été tirés sur la promenade des Anglais alors que c’est interdit. Toutefois, ça n’a pas occasionné d’incident.

S'agissant du tramway caillassé, un incident a été signalé en tout début de soirée. Gaël Nofri, président de la régie Lignes d'Azur, précise: "peu avant 19 heures (soit à peu près au moment du coup de sifflet final, Ndlr), le tram a été arrêté en totalité sur la ligne 1. Or, des passagers qui souhaitaient rejoindre la place Masséna ont exprimé leur mécontentement alors qu'ils étaient à Pont-Michel. Certains ont tapé sur la vitre, d'autres ont lancé des projectiles; un jet de pierre l'a abîmée. Il va sans doute falloir la changer. De plus, ces personnes ont potentiellement mis en danger le personnel de la régie."

Par la suite, il n'y a pas eu de problèmes particuliers dans les transports en commun. Pas d'autre rame n'a été endommagée. Des jeunes ont seulement tapé avec leurs mains sur l'une d'elles alors qu'elle quittait son arrêt.

En revanche, les pompiers sont intervenus dans le quartier des Moulins pour une voiture incendiée vers 21 heures et quelques feux de détritus du côté de Saint-Roch. Rien de plus, la ville n’était pas hors de contrôle comme certains ont pu l’écrire sur les réseaux sociaux.

La prochaine échéance à enjeu est pour samedi avec les quarts de finale: Maroc - Portugal à 16 heures et France - Angleterre à 20 heures. Une victoire des Lions de l’Atlas et des Bleus pourrait encore susciter des scènes de liesse populaire.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.