“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Vous n'allez jamais me quitter": le mot d'adieu de Rony Lopes à l'AS Monaco

Mis à jour le 14/08/2019 à 12:04 Publié le 14/08/2019 à 12:04
Rony Lopes au duel avec Lucas Tousart de Lyon. Le Portugais a quitté le club pour le Séville FC.

Rony Lopes au duel avec Lucas Tousart de Lyon. Le Portugais a quitté le club pour le Séville FC. Photo Jean-François Ottonello

"Vous n'allez jamais me quitter": le mot d'adieu de Rony Lopes à l'AS Monaco

Le Portugais Rony Lopes s'est engagé pour cinq ans au Séville FC ce mercredi. Il s'est exprimé son émotion de quitter le club après ses années passées à l'ASM sur Twitter.

L'ailier avait été recruté en 2015 par Monaco à Manchester City, avant d'être prêté à Lille durant une saison et demie. Revenu en 2017, il avait découvert la sélection portugaise à la suite de sa très bonne saison 2017-2018 (15 buts et 4 passes décisives en L1).

>> RELIRE. Le joueur de l'AS Monaco Rony Lopes transféré au FC Séville

"Mes premiers mots sont pour mes chers amis de l'AS Monaco, a-t-il écrit sur Twitter. Ce fut un plaisir et un honneur de porter votre maillot et de représenter un si grand club. Je suis arrivé jeune garçon, plein d'espoirs et de rêves et je pars aujourd'hui en homme, grâce à vous. Nous avons traversé beaucoup de choses ensemble, des victoires et des défaites et vous avez toujours été là pour nous. Plus que ça même, vous avez été l'un des notre, vous battant à nos côtés. Et ça restera à jamais avec moi. Un grand MERCI à mes collègues, les entraîneurs, l'équipe technique et bien sûr à vous, les supporters de Monaco, qui rendent ce club si grand. Je pars aujourd'hui mais vous n'allez jamais, jamais me quitter. J'espère vous voir tous très vite! Daghe Munegu!"


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.