“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Vadim Vasilyev: "Il faut que les joueurs prennent conscience de la gravité de la situation"

Mis à jour le 27/10/2018 à 23:27 Publié le 27/10/2018 à 23:25
Vadim Vasilyev, président de l'AS Monaco.

Vadim Vasilyev, président de l'AS Monaco. Photo JF Ottonello

Vadim Vasilyev: "Il faut que les joueurs prennent conscience de la gravité de la situation"

Voici les déclarations recueillies après le match Monaco-Dijon (2-2).

Olivier Dall'Oglio (entraîneur de Dijon): "Au niveau du résultat dans la période dans laquelle on est, c'est bien. On a marqué, c'est positif ; un petit moment qu'on courait après ses buts là. Mais il y a un sentiment mitigé, car, avec plus d'application et de chance, on aurait pu ramener un peu plus. Les deux équipes étaient fébriles. On sait que Monaco a des joueurs jeunes qui ont un talent à venir et qu'ils peuvent déclencher à tout moment quelque chose."

Thierry Henry (entraîneur de l'AS Monaco): "Oui, c'est compliqué parce qu'on est là où on est au classement. On avait un peu la fatigue de Bruges, mais après une heure on a trouvé la force de réagir. Cette première heure de jeu ne m'a pas plus. Après on a eu plus de l'impact. On a produit du jeu ensuite en mettant en place deux ailliers. Sur des contres, on ne donne pas la balle au bon moment. La faute du gardien en début de match non sifflée ? D'où je suis, je ne vois pas très bien.. on peut se plaindre, mais en même temps, on peut aussi marquer derrière. On a été passif. Mais il y a eu une réaction. On a compris qu'il fallait aller les chercher à 2-1. C'est dommage d'avoir attendu d'être mené. Il faudra aller chercher quelque chose en déplacement la semaine prochaine."

Vadim Vasilyev (vice-président de l'AS Monaco): "Je suis déçu par ce que j'ai vu pendant 60 minutes. Il faut que les joueurs prennent conscience de la gravité de la situation. Individuellement et collectivement. On va s'en sortir par le travail et l'état d'esprit. La réaction qu'on a eu à la fin du match n'était pas suffisante du tout. Je suis conscient de la situation. Nous travaillons dans de bonnes conditions. Nous sommes tous très bien payés et nous sommes tous là pour faire avancer l'ASM. Mais ce n'est pas en jouant comme on l'a fait ce soir que nous allons y arriver. Je demande à tout le monde, au groupe, pas juste à ceux qui étaient là ce soir de prendre conscience de la gravité de la situation. Il faut faire tous les efforts pour s'en sortir. Nous nous appuierons sur les joueurs qui ont envie et qui sont fiers de nos couleurs. Nous ne sommes pas à notre place, il ne faut pas se cacher derrière l'excuse des blessés, ou des changements. Clairement, ce club mérite beaucoup mieux. On doit montrer mieux pour ce club pour nos supporters."

à partir de 1 €


La suite du direct