“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Un footballeur écope d'un mois de prison ferme pour violences à Monaco

Mis à jour le 02/01/2019 à 05:04 Publié le 02/01/2019 à 05:04
Nicki Bille Nielsen à son arrivée à Lech Poznan, en 2016.

Nicki Bille Nielsen à son arrivée à Lech Poznan, en 2016. Twitter

Un footballeur écope d'un mois de prison ferme pour violences à Monaco

Nicki Bille Nielsen est du genre fêtard.

Nicki Bille Nielsen est du genre fêtard. Mais le jeune footballeur et attaquant du club grec de Paniónios a, semble-t-il, l'alcool très mauvais. Et il en a fait étalage lors de soirées excessivement arrosées en Principauté. Le 7 juin, aux abords d'un établissement de nuit du Larvotto, le tout juste trentenaire est en train d'étrangler sa compagne avant qu'une femme, témoin de la scène, indignée, ne s'interpose.

Les représailles du sportif sont violentes : les noms d'oiseaux fusent puis Nicki Bille Nielsen la frappe aux épaules avant de lui asséner un coup de pied qui la propulse dans une jardinière. Résultat : dix jours d'ITT. Il finira sa nuit en cellule de dégrisement avant d'être libéré.

Rebelote quelques heures plus tard. Il se pointe à nouveau dans le même établissement où il est repéré par les gérants, de nouveau alcoolisé. Alertés, les policiers de la Sûreté publique le placent en garde à vue. Sur lui, un pochon de 0,26 gramme de cocaïne. Sur son portable passé au crible : des photos de relations sexuelles, des séances de shoots et des femmes couvertes d'ecchymoses apparaissent. Jusqu'à cette vidéo hallucinante prise l'avant-veille où l'on voit sa compagne lui faire une fellation en pleine rue à Monaco.

Devant le tribunal correctionnel, le prévenu, menotté, écope, entre autres, d'un mois de prison ferme.

L'affaire, très grave, aurait pu s'arrêter là. Mais le jeune attaquant a, une nouvelle fois, défrayé la chronique, cette fois en tant que victime. Selon nos confrères de RMC Sport, l'éphémère joueur de Ligue 1 à Evian-Thonon-Gaillard a été touché au bras par une balle à Copenhague, lors d'une tentative d'assassinat dans sa résidence, semble-t-il des suites d'une bagarre. On ne sait pas si c'est lui qui était visé.


La suite du direct