Rubriques




Se connecter à

"Un beau match à voir", selon l'entraîneur de l'AS Monaco après la victoire contre les Verts

le coach monégasque retient la vicoire ce mercredi soir, mais aussi "que nous sommes notre plus grand adversaire".

Ch. Rx et F. P Publié le 22/09/2021 à 22:49, mis à jour le 22/09/2021 à 22:50
Niko Kovac, l'entraîneur de l'AS Monaco. Photo J-F. O

Niko Kovac (entraîneur de Monaco) :
"Parfois, ce n'est pas facile de jouer et gagner à onze contre dix. J'ai quand même vu de beaux mouvements et je retiens le positif. C'est le genre de rencontre qu'il faut gagner. C'était un beau match à voir, mais pas pour les coachs (sourire). On continue de se faire peur en commettant des erreurs ? Je suis totalement d'accord. Cela me fait penser aux erreurs que nous faisions au début de la saison passée. On a très bien joué en première période mais de petites erreurs peuvent changer la phase du match. Grâce à Dieu, ça n'a pas été le cas. Mais on a besoin de réduire immédiatement ces erreurs si on veut avoir du succès. Sinon, on va toujours enchaîner les hauts et les bas. On fera une saison en dents de scie. Mon ressenti, en ce moment, c'est que nous sommes notre plus grand adversaire. Mon équipe joue parfois contre elle. Nübel s'est fait chambrer ? Je ne comprends pas certains supporters. Sur le but de Bouanga, Caio le masque. C'est un pointu et quand vous ne voyez pas la frappe au départ, c'est difficile de faire un arrêt. On a eu trois poteaux contre nous et on a été un peu chanceux. La communication entre les centraux a posé quelques problèmes à la fin de la première période. Ils ont échangé ensuite et c'est ce que j'aime. Dans les dix-quinze minutes, quand on mène 3-1, on doit fermer la porte, réduire la vitesse du jeu et mettre le pied sur le ballon. C'est un apprentissage. Les buts de Ben Yedder et Volland ? Nous sommes heureux. D'abord pour l'équipe. Quand vous êtes un buteur, vous avez besoin de confiance, de retrouver le chemin des filets. Le penalty n'était pas facile pour Wissam, à peine entré en jeu. Kevin a marqué aussi un joli but. Myron (Boadu) n'a pas de grandes occasions mais il obtient le penalty. Nos attaquants vont marquer encore et encore. L'apport de notre banc ? C'est ce que j'ai dit avant le match pendant le meeting. Les finisseurs devaient gagner le match et ils l'ont fait. On a besoin de fraîcheur avec toutes nos échéances. C'est ce que le coach avait en tête, mais nous avons encore besoin de plus."

 

Axel Disasi (défenseur de Monaco) :
"Un match compliqué ? Ce n'est pas le mot exact. On s'est fait peur sur les trois poteaux, mais ils n'ont pas eu beaucoup d'occasions. On a maîtrisé dans l'ensemble, même si on doit faire mieux dans les dix-quinze dernières minutes, quand on n'a pas forcément pris en compte le tempo du match. On a été trop joueurs et le coach nous l'a fait savoir. A nous de gommer ces petites erreurs. On n'a pas été fébriles et on remonte la pente petit à petit. Cette série de trois matchs sans défaite montre qu'on est sur le bon chemin. Nübel ? On a tous entendu les critiques des supporters et je ne comprends pas qu'ils ne soutiennent pas Alex. Il est jeune et c'est la première fois qu'il a quitté son pays. Il faut lui laisser le temps de s'acclimater. Je ne me fais pas de souci pour lui. Il fera mieux dans le futur. Mon accrochage avec lui en fin de première période ? Ce sont de bons signaux. Cela prouve que l'on est compétiteurs. Il n'y a pas de souci."

Claude Puel (entraîneur de Saint-Etienne) : "On est dans la lignée de notre dernier match à Saint-Etienne (1-2 face à Bordeaux). On a mis les ingrédients pour faire un bon match, on a été solides, joueurs, on n'est pas récompensés et on prend ce but sur notre première perte de balle. Ensuite, on a la balle du 2-1, et on touche un 3e poteau. Je considère que Sidibé doit récolter un 2e carton jaune. C'est un détail important. J'ai bien aimé le caractère de mon équipe mais rien ne veut nous sourire en ce moment. C'est très frustrant mais il faut arriver à faire tourner la réussite".

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.