Rubriques




Se connecter à

Tout ce qu'il faut savoir avant Monaco-Lens ce mercredi à 21 heures

L’ASM doit gommer les erreurs individuelles entrevues à Lille et Marseille si elle veut espérer mieux au classement. Cette semaine à trois matchs, dont deux à la maison, peut marquer un tournant. Cela débute contre Lens à 21 heures ce mercredi.

LEANDRA IACONO Publié le 16/12/2020 à 17:00, mis à jour le 16/12/2020 à 11:29
Après deux défaites de rang à l’extérieur, les Monégasques retrouvent ce soir un stade Louis-II qui leur réussit plutôt bien depuis le début de la saison. Photo Cyril Dodergny

le match

Après avoir perdu à Lille et Marseille, l’ASM attaque ce soir par la réception de Lens une semaine à trois matchs (Dijon, dernier, dimanche, puis Saint-Etienne 15e, mercredi) qui doit lui permettre de relever la tête et d’engranger un maximum de points avant Noël.

Ses adversaires, s’ils ne sont pas dépourvus de qualités, sont largement à sa portée. À condition de ne pas se tirer une nouvelle balle dans le pied. Les Monégasques n’ont pas démérité face à deux des favoris au podium, ils ont au contraire plutôt montré de belles choses mais ont donné des buts trop faciles à des équipes qui n’en demandaient pas tant.

"ça a été notre principal axe de travail pendant ces trois derniers jours, a reconnu mercredi l’entraîneur Niko Kovac en conférence de presse. On marque beaucoup de buts, mais on en concède aussi trop facilement. On doit trouver comment mieux protéger notre cage. En deux matchs, nos adversaires ont eu 5 occasions contre nous et en ont marqué quatre. Ce n’est pas possible".

Pour le coach croate, il ne s’agit pas d’une question d’hommes mais d’équilibre. Et les changements qu’il devrait apporter dans son onze cette semaine résulteront plus d’une obligation de faire souffler ses cadres que d’une sanction.

 

"Quand on parle de défense, on parle de toute l’équipe. Pas seulement d’Axel (Disasi) ou Benoît (Badiashile). On doit tous travailler. Moi également, je ne joue plus mais je fais aussi des erreurs", a-t-il expliqué avec le sourire. Kovac a beaucoup parlé à ses joueurs, leur a demandé d’être plus concentrés, notamment à la perte du ballon pour ne plus revoir les mêmes situations qu’à Marseille où Thauvin et Benedetto s’étaient retrouvés complètement seuls dans la surface après les couffes d’Aguilar et de Caio Henrique.

Face à Lens, neuvième, "un adversaire difficile qui a battu le PSG et Rennes", l’ASM pourra compter sur le retour dans le groupe de l’expérimenté Djibril Sidibé ("pas encore apte à débuter"), mais pas sur celui de Fabregas, encore un peu juste après sa lésion au mollet.

L’absence de Golovin va, elle, encore se prolonger. Le staff monégasque ne veut prendre aucun risque avec le Russe, insuffisamment remis de sa blessure à la cuisse et dont le retour à la compétition ne cesse d’être remis à plus tard. "Il nous manque bien sûr, mais on pourrait perdre plus que gagner si on le faisait rentrer trop tôt, on a besoin de lui sur le long terme".

les compos probables

le joueur: vito mannone

Vito Mannone va débuter son sixième match consécutif. Photo C. D.

La doublure de Benjamin Lecomte Vito Mannone, 32 ans, va débuter contre Lens un sixième match consécutif dans les cages de l’AS Monaco. Il s’est exprimé en conférence de presse.

Vito, quel regard portez-vous sur vos performances ?
Je me sens très bien, je suis ravi d’avoir la chance de jouer, et surtout d’enchaîner. C’est important. Ce n’est jamais facile de s’intégrer à une nouvelle équipe mais je sens qu’on se connaît de mieux en mieux avec mes coéquipiers. Je suis en progrès.

Comment gommer les erreurs qui ont plombé l’équipe à Lille et Marseille ?
On doit travailler collectivement et être plus concentré individuellement. C’est un aspect important de notre axe de progression, et c’est ce qui nous permettra de prendre plus de points. On a payé cash certaines erreurs, mais il faut retenir aussi qu’on a toujours été proche de revenir dans le match. Il y a du positif. Je pense qu’on a un bon groupe, avec du talent et un bon mélange de jeunesse et d’expérience.

Accompagner les jeunes joueurs, c’est un rôle qui vous tient à cœur ?
Bien sûr. Quand j’étais jeune, je cherchais l’aide des joueurs d’expérience. Ça m’a beaucoup aidé d’être bien entouré. Alors j’essaie aussi d’apporter mon aide à ceux qui en ont besoin. Je donne le maximum sur et en dehors du terrain.

 

la phrase

"Si je compare à la saison dernière, on est en progrès. Mais en tant que compétiteur, on ne peut pas être heureux de cette situation. On veut faire plus. On joue à la maison, on doit montrer une bonne réaction après les deux défaites." Niko Kovac, entraîneur de l’AS Monaco.

le chiffre

6. Le nombre de buts (dont 5 sur penalty) marqués cette saison par l’attaquant lensois le plus prolifique Gaël Kakuta, également auteur de trois passes décisives.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.