Rubriques




Se connecter à

Tout ce qu'il faut savoir avant le match Nantes - AS Monaco

L'AS Monaco rencontre les joueurs du FC Nantes ce dimanche 31 janvier à 21h au stade de la Beaujoire, à l'occasion de la 22e journée de Ligue 1.

Christopher Roux Publié le 31/01/2021 à 10:06, mis à jour le 31/01/2021 à 10:07
Samedi dernier face à l’OM (3-1), le coup franc de Jovetic a été flashé à 104 km/h. Photo Jean-François Ottonello

Le match

Difficile de changer une équipe qui gagne. Niko Kovac est un homme pragmatique et évite de détruire ce qui marche.

Son équipe enchaîne les victoires (quatre de suite) et, sauf blessure, il aligne quasiment le même onze à chaque match.

À Nantes, les conférences de presse sont une torture en ce moment, les mots ceux de l’inquiétude et du doute: "état d’urgence", "crise", "peur". Bref, le trouillomètre est à zéro chez le 17e de L1 qui n’a plus gagné depuis douze matchs (pire série de son histoire).

Match Golovin - Diatta à Monaco, sans Mehdi Abeid à Nantes

Qui pour occuper le couloir droit, ce dimanche soir à Nantes? Aguilar suspendu, Gelson opéré du genou mardi, deux hommes sont en balance pour le poste: Golovin et Diatta.

 

Si l’on se fie aux conférences de presse de Niko Kovac, le Sénégalais aurait la faveur des pronostics.

Quand le Russe est encore en convalescence (il a joué 45 minutes pour la première fois depuis août, samedi contre l’OM), Diatta est en pleine possession de ses moyens. Arrivé de Bruges au mercato, il a réalisé une belle entrée contre Marseille.

Kovac apprécie sa force de percussion mais aussi son sens du collectif et son goût pour les tâches défensives. Un vrai plus qui pourrait lui valoir une première titularisation en rouge et blanc.

Du côté de Nantes, le club a perdu Abeid cette semaine. Le milieu a été transféré à Al Nasr (Emirats). Ce départ oblige Domenech à innover, ce qui ne l’enchante guère. Pour suppléer Abeid, Louza devrait évoluer dans l’entrejeu.

Les compos probables

La phrase

"J’ai entendu certains de mes joueurs dire qu’ils voulaient viser plus haut, aller au sommet (après le succès contre l’OM en conférence de presse, NDLR). C’est bien, mais je considère qu’il ne faut pas parler mais agir. Cela a été mes paroles cette semaine. C’est ce que je leur ai rappelé. Nous devons rester les pieds sur terre, humbles."

Niko Kovac, interrogé sur la manière dont il gère son groupe. Le Croate veut bannir tout excès de confiance.

 

Le chiffre

1. Soit le nombre de défaite de l’ASM face à Nantes sur les quinze dernières confrontations en championnat entre les deux équipes (L1 et L2 confondues).

Sur cette série, Monaco s’est incliné le 29 novembre 2017 à la Beaujoire (1-0).

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.