“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Tout ce qu'il faut savoir avant le match Monaco-Rennes

Mis à jour le 09/01/2019 à 11:13 Publié le 09/01/2019 à 11:10
Contre Lorient, au tour précédent, l'ASM avait remporté son seul et unique match à domicile cette saison. La passe de deux contre Rennes, ce soir ?

Contre Lorient, au tour précédent, l'ASM avait remporté son seul et unique match à domicile cette saison. La passe de deux contre Rennes, ce soir ? Cyril Dodergny

Tout ce qu'il faut savoir avant le match Monaco-Rennes

Avant-dernier de Ligue 1, Monaco reçoit Rennes pour une place dans le dernier carré de la Coupe de la Ligue ce mardi soir à 18h45. Une lueur d'espoir dans une saison jusqu'ici très compliquée.

le match

Il y a quelque chose d'incongru dans le fait d'être avant-dernier du championnat de France et parler de Coupe d'Europe. C'est la magie de la Coupe de la Ligue en fait.

Une compétition souvent décriée, qui alourdit un calendrier déjà très dense mais qui permet en quatre matches de se qualifier pour une compétition européenne.

ça ne mange pas de pain comme on dit.  "Si on veut aller en Europe, la Coupe de la Ligue est le chemin le plus rapide, oui, mais vous savez où on en est en championnat" a quand même tenu à pondérer Thierry Henry.

Finaliste malheureux des deux dernières éditions - à chaque fois corrigé par le PSG en finale - Monaco n'est qu'à une marche du dernier carré et a le luxe de recevoir.

En temps normal, tout ceci aurait permis d'avancer de manière assez sereine. Sauf que Monaco est en délicatesse au Louis-II - une seule victoire toutes compétitions confondues depuis le 12 mai, contre Lorient, une Ligue 2 au tour précédent - et que l'adversaire du soir, Rennes, marche sur l'eau en ce moment (6 victoires de rang).

D'ailleurs, la dernière visite bretonne sur le Rocher avait donné lieu à un sacré coup de tonnerre puisqu'à la sortie d'un coup de canon de Ben Arfa, qui fusillait Danijel Subasic (qui n'a plus rejoué depuis), Leonardo Jardim avait pris la porte. On était au début du mois d'octobre et Monaco affichait une vilaine 18e place au classement de Ligue 1.

Avec Naldo

Trois mois plus tard, rien n'a vraiment changé. Monaco est 19e, l'infirmerie est toujours aussi densément peuplée et l'opération maintien est la priorité sportive du moment. Dans le même temps, le club s'agite en coulisses pour remodeler l'effectif. Naldo est arrivé la semaine dernière, Cesc Fabregas attend le feu vert de Chelsea pour le suivre, sans parler des autres pistes étudiées par le club (Ballo-Touré de Lille, Kamano de Bordeaux, etc.).

Sans oublier l'opération dégraissage habituelle de janvier car, actuellement, il y a trop de monde au club. Et pas seulement dans le groupe professionnel qui compte 64 contrats.

En attendant la fin du mercato, Thierry Henry doit faire l'équilibriste car le mois de janvier est un marathon qui ne prononce pas son nom : Rennes ce mercredi soir, Marseille dimanche puis Nice, Strasbourg, Metz en Coupe de France, Dijon et Toulouse. Une demi-finale de Coupe de la Ligue pourrait même se rajouter en cas de victoire ce mercredi soir (28 et 29 janvier). Soit potentiellement 8 matches en 25 jours. On comprend mieux l'importance de la mini-préparation physique opérée depuis le 28 décembre et la reprise après les fêtes. Face aux Bretons de Julien Stephan, pressenti en octobre pour épauler Henry sur le Rocher, le coach monégasque va surtout préparer le déplacement compliqué à Marseille, dimanche. « On va monter crescendo », conclut Titi.

les compos probables

la décla'

"Cela montre que le nouvel entraîneur du Stade Rennais, Julien Stephan, a des capacités car depuis qu’il est en charge de l’équipe, les résultats sont là", Thierry Henry, entraîneur de l'AS Monaco.

Le chiffre

7. Monaco et Rennes se sont affrontés une seule fois en Coupe de la Ligue, c’était en 2016 (8ème de finale). Et l’ASM avait massacré les Bretons : 7-0 (triplé de Mbappé, un doublé de Boschilia, un but de Jean et un dernier de Cavaré contre son camp).


La suite du direct