“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Tout ce qu'il faut savoir avant le match Monaco-Metz ce mardi soir en 8e de finale de la Coupe de France

Mis à jour le 06/04/2021 à 10:34 Publié le 06/04/2021 à 10:30
Une nouvelle victoire sur Metz permettrait à l’ASM de rester en course pour un doublé coupe-championnat.

Une nouvelle victoire sur Metz permettrait à l’ASM de rester en course pour un doublé coupe-championnat. (Photo Cyril Dodergny)

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Tout ce qu'il faut savoir avant le match Monaco-Metz ce mardi soir en 8e de finale de la Coupe de France

Pour les 8e de finale de la Coupe de France, Monaco affrontera Metz ce mardi soir au Louis-II (18h45). Après avoir écrasé l'équipe messine ce samedi soir (4-0) pour la 31e journée de Ligue 1, Niko Kovac s'attend à une réplique. Une victoire permettrait aux Monégasques de rester dans la course pour un doublé coupe-championnat.

En 2021, personne ne semble en mesure de faire dérailler le train monégasque. On ne cesse de le répéter, match après match, semaine après semaine, mais l’ASM est solidement harnachée aux rails du succès. La locomotive a connu un couac, à Strasbourg début mars (1-0), mais c’est le seul sur les seize dernières sorties. "Un accident" avait relativisé Niko Kovac, conducteur émérite depuis son arrivée sur le Rocher l’été dernier. Depuis, tout roule comme sur des roulettes.

le match

Après avoir corrigé Metz (4-0) ce week-end pour la 31e journée de L1, les deux équipes se retrouvent ce mardi soir en huitième de finale de la Coupe de France (18h45) au stade Louis II toujours. Une victoire qui permet aux Monégasques de reprendre leur troisième place au classement grâce également au nul de Lyon à Lens. 

Niko Kovac s'attend à une réplique messine ce mardi soir: "Je ne sais pas ce que fera Metz, s’ils changeront des choses tactiquement parce qu’ils ont encore des ambitions (européennes, NDLR) en L1. Il est difficile de savoir s’ils joueront à quatre ou cinq derrière (le capitaine Boye est suspendu), avec une ou deux pointes, mais ce ne sera pas simple. Je n’oublie pas leur première période."

Le club princier n’a plus embrassé Dame Coupe de France depuis 1991. "Ça fait long et ce serait intéressant de la gagner, a réagi Kovac. Trente ans, c’est un bon chiffre. Quand j’ai remporté la Coupe d’Allemagne avec Francfort (en 2018), cela faisait trente ans que le club n’avait rien gagné. C’est donc peut-être le bon moment (rire)."

avec matazo, tchouaméni de retour

Auteur d’un match XXL face aux Lorrains samedi, pour sa deuxième titularisation en L1, Eliot Matazo, le Belge a impressionné et pourrait enchaîner ce mardi soir, même si Tchouaméni revient dans le groupe après un coup reçu à la cheville.

les compos probables 

la phrase

"J’aimerais vous répondre en français. Je le comprends, mais j’ai besoin de temps pour le parler. (En français) Je suis encore un peu timide (sourire). Coach, quand je rentre à la maison, je suis fatigué et ce n’est pas toujours aisé de travailler une langue. Vous devez être vraiment concentré pour un tel apprentissage. J’échangerai avec vous en français dans le futur, j’apprends du vocabulaire avec des livres. J’ai aussi un professeur qui me donne des cours." Niko Kovac, l’entraîneur de l’AS Monaco

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.