“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Tout ce qu’il faut savoir avant le match Besiktas-Monaco

Mis à jour le 01/11/2017 à 09:53 Publié le 01/11/2017 à 09:51
Keita Baldé (ici lors dumatch aller) devra faireoublier le forfait de Falcao.

Keita Baldé (ici lors dumatch aller) devra faireoublier le forfait de Falcao. Photo Jean-François Ottonello

Tout ce qu’il faut savoir avant le match Besiktas-Monaco

Monaco doit réaliser l’exploit de battre Besiktas dans son stade chauffé à blanc pour espérer se qualifier pour les huitièmes de finale ce mercredi à 18 heures. Au pied du mur, l’ASM veut encore y croire.

Le match

Monaco, dernier demi-finaliste de la Ligue des champions et champion de France en titre est dernier de son groupe avec 1 point. Il doit remporter ses trois prochains matches s’il ne veut pas troquer son chapeau 1 UEFA, contre un bonnet d’âne.

L’ASM doit battre le Besiktas qui n’a plus perdu une rencontre de coupe d’Europe à domicile depuis 11 matches. Elle doit vaincre la première équipe du groupe, portée par 40.000 fans qui forment l’une des chorales les plus puissantes d’Europe. Mettre à terre Besiktas qui jusqu’ici n’a enchaîné que des succès.

Sans Falcoa et Sidibé

Le tout, sans Falcao blessé, 13 buts au compteur et Sidibé forfait. 

Mais l’équilibre de l’équipe a été privilégié et le triangle magique Moutinho, Fabinho et Tielemans au milieu pourrait bien faire des ravages en Turquie.

Les compos probables

LA DÉCLA

Leonardo Jardim, coach de l’ASM: "Je crois qu’on est toujours resté costaud en championnat. Ça n’a pas bien fonctionné en Ligue des champions, mais la confiance vient avec le travail et les victoires. Donc oui, après deux succès en championnat, psychologiquement, nous sommes un peu plus forts. Mais la L et la Ligue des champions sont très différentes. Il faudra faire un gros match pour qualifier l’équipe."


La suite du direct