“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Tout ce qu'il faut savoir avant le match AS Monaco-Lorient à 13h

Mis à jour le 14/02/2021 à 12:22 Publié le 14/02/2021 à 11:02
Monaco a inscrit 22 réalisations en 7 rencontres de L1 en 2021, soit un ratio de 3,14 buts par match. Un rythme infernal.

Monaco a inscrit 22 réalisations en 7 rencontres de L1 en 2021, soit un ratio de 3,14 buts par match. Un rythme infernal. Photo J.-F.O.

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Tout ce qu'il faut savoir avant le match AS Monaco-Lorient à 13h

Contre Lorient (coup d'envoi au stade Louis-II à 13 heures), les joueurs de la Principauté veulent enchaîner une huitième victoire de rang en championnat. Important avant un déplacement compliqué à Paris dimanche prochain.

Le match

Le 6 janvier dernier, l’AS Monaco ramenait une victoire probante de son déplacement chez les Merlus (2-5).

Aleksandr Golovin marquait 10 secondes après son entrée en jeu sur son premier ballon après des mois d’absence, Kevin Volland s’offrait une masterclass (1 but, deux passes décisives) et Guillermo Maripan se muait pour la première fois en ce défenseur aussi solide derrière que décisif devant.

Ce soir-là, dans le froid morbihannais, personne ne se doutait que le succès monégasque serait le premier d’une série de 7 victoires de rang en championnat. Mais voilà l’ASM en passe de réaliser le grand huit face à l’équipe contre qui tout a commencé.

Un joli pied de nez et une occasion en or de rester au contact du podium avant d’aborder un déplacement explosif à Paris dimanche prochain.

Et ce, même si le top 3 n’est apparemment pas (encore) un objectif pour une formation qui a pourtant relégué le 5e (le Stade Rennais, qui a un match de retard) à 10 points et impressionne par sa puissance offensive. À chaque conférence de presse, la même musique.

Le pragmatique coach monégasque Niko Kovac s’emploie à doucher l’enthousiasme des observateurs qui voient son équipe avoir les armes pour se mêler à la bagarre en tête de la Ligue 1.

Vendredi, la réponse a encore été la même: "Aujourd’hui, je ne regarde pas les trois équipes devant nous, car je connais trop la difficulté de la Ligue 1. On a vu que Paris a perdu contre Lorient, notre prochain adversaire. Il reste encore 14 matchs, donc beaucoup de points à gagner mais aussi à perdre. On doit rester concentrés et continuer à creuser l’écart avec nos poursuivants. Mon objectif est vraiment de sécuriser cette 4e place."

Il y a sans doute une petite part d’esbrouffe dans ce discours car à ce niveau aucun compétiteur ne regarde derrière plutôt que devant. Mais Kovac sait son groupe jeune et les séries fragiles.

Il se rappelle aussi que la rencontre contre les Bretons n’avait pas été aussi facile que le score ne le laisse penser.

"Lorient a pris 10 points sur les 12 derniers possibles. Au match aller, nous avions bénéficié d’un carton rouge qui avait changé la rencontre. On a constaté une belle amélioration dans leur jeu ces dernières semaines. Il faut faire attention".

Notamment en défense puisque Monaco prend toujours trop de buts (35 depuis le début de la saison, dont 3 le week-end dernier contre la lanterne rouge Nîmes). C’est beaucoup en comparaison avec les équipes qui le devancent au classement: Lille (14), Lyon (20) et Paris (15).

"Bien sûr que je préférerais avoir la meilleure attaque (2e ex-aequo avec Lyon) et la meilleure défense du championnat en même temps, souriait Niko Kovac vendredi en conférence de presse. C’est ce qu’on essaie de travailler, trouver le bon équilibre entre la solidité défensive et la force offensive. On veut pratiquer ce football dynamique, agressif, mais pour avoir des résultats il faut aussi réduire le nombre d’erreurs. Il faut qu’on arrive encore à travailler sur la concentration. On ne peut pas tout changer d’un coup de baguette magique."

Le coach croate prend les chantiers les uns après les autres après avoir déjà aidé le club du Rocher à se créer en quelques mois une identité de jeu claire à laquelle a rapidement adhéré tout le groupe.

Les points forts monégasques, Caio Henrique interrogé par la presse, les résumait ainsi: "Intensité, confiance et cohésion." Reste à savoir jusqu’où ces trois mots peuvent amener l’AS Monaco.

Les compos probables

Les compositions probables des deux équipes ce dimanche.
Les compositions probables des deux équipes ce dimanche. Photo NM

Le chiffre

22. Le nombre de points que compte le FC Lorient, 17e. Les Merlus en ont obtenu 10 sur les quatre derniers matchs, soit presque autant que sur l’ensemble de la 1re partie de saison.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.