“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Tout ce qu'il faut savoir avant le match AS Monaco - Dijon

Mis à jour le 09/11/2019 à 11:21 Publié le 09/11/2019 à 15:00
Muet à Saint-Etienne, Wissam Ben Yedder aimerait marquer son dixième but de la saison en Ligue 1 avant de rejoindre l’équipe de France durant la trêve internationale.

Muet à Saint-Etienne, Wissam Ben Yedder aimerait marquer son dixième but de la saison en Ligue 1 avant de rejoindre l’équipe de France durant la trêve internationale. AFP

Tout ce qu'il faut savoir avant le match AS Monaco - Dijon

Avant de s’éparpiller durant la trêve internationale, les Monégasques auront à cœur de battre Dijon à domicile (ce samedi soir 20h) une semaine après la défaite frustrante à Saint-Etienne.

le match

Le millésime 2019-2020 du championnat de France a quand même un drôle de goût.

Quinzième du classement ce matin avant de recevoir le seizième, Dijon, Monaco n’est qu’à... cinq points de la deuxième place. Mais également à quatre points de la vingtième.

Autant dire que derrière le PSG, leader atypique qui a déjà perdu 25 % de ses matches de championnat, dix-neuf équipes se tiennent en 9 points. Du jamais-vu.

Pour le moment, Monaco doit se concentrer sur les points et non le classement sauf que l’ASM peine à faire des séries.

On pensait la bande à Jardim enfin lancée après l’enchaînement victorieux de Rennes-Nantes-Marseille mais la rechute stéphanoise a de nouveau cassé la dynamique princière.

Dans un match moyen dans l’ensemble, Monaco a surtout pointé du doigt l’arbitrage médiocre aperçu dans le Forez.

Pourtant, Leonardo Jardim a tenu à recentrer le débat lors de l’habituelle conférence de presse d’avant-match. « Je n’ai pas l’habitude de chercher des excuses sauf quand c’est vraiment exagéré. Le plus important dans le foot c’est le jeu, les matchs, les supporters, pas la VAR », a simplement lancé le Portugais.

Quoi qu’il en soit, Oleg Petrov et Leonardo Jardim ont fait passé des messages sur l’arbitrage depuis Saint-Etienne. Ce n’était pas véhément mais c’est mieux que rien.

Et on ne serait pas étonné, car ça a souvent été le cas lors de situation similaire, que Dijon soit la première victime de la fameuse théorie qui veut que sur une saison les décisions arbitrales s’équilibrent.

Car, il faut l’avouer, Dijon n’a pas « une gueule de porte-bonheur » comme aimait le dire une certaine réplique d’un film culte de John McTiernan de 1987 (ndlr: "Predator", avec Arnold Schwarzenegger).

Vainqueur surprise du PSG la semaine dernière après avoir ramené un point de Lyon, Dijon demeure une équipe étonnante malgré l’hécatombe de blessés (quatre absents à la suite du match contre les Parisiens).

Pourtant, Jardim devra recomposer son milieu de terrain puisque Bakayoko (cheville) et Fabregas (cuisse) ne seront pas de la partie. Pas de quoi doucher les ambitions monégasques qui ont, cette saison, un effectif capable de parer à plusieurs défections.

Mais la meilleure nouvelle reste le retour d’Islam Slimani, remis d’une blessure aux adducteurs. L’Algérien, véritable révélation de l’ASM cette saison, va ramener cette folie qui avait permis aux Monégasques de gagner des matches importants avec les buts de Ben Yedder.

Ensuite, il sera temps de recharger les batteries durant cette dernière trêve internationale de 2019 car la fin de l’année civile s’annonce corsée avec, notamment, la réception du PSG lors du prochain match au Louis-II.

Les compos probables

Les compositions probables des deux équipes.
Les compositions probables des deux équipes. (infographie Nice-Matin)

la décla'

"C’est la deuxième attaque de France. Ben Yedder et Slimani doivent peser 14 buts et 7 passes décisives, ce n’est pas anodin. Je suis assez fan de leur complémentarité. Je redécouvre Slimani. J’adore sa qualité de passe et la connexion qu’il a avec Ben Yedder. Il revient un peu trop tôt pour moi. J’aurais préféré qu’il ne soit pas apte à jouer. S’il joue, on s’adaptera. C’est un des points forts de Monaco. Si Monaco est sorti un petit peu de sa dynamique négative, les deux n’y sont pas étrangers. Je pense aussi que Jardim a trouvé un nouvel équilibre avec une défense à 5 qui lui convient bien. Ils ont commencé dans le dur, ils sont en train de trouver leur rythme de croisière. Ils ont des joueurs de qualité. Le duo d’attaque m’impressionne. Au milieu, il y a des joueurs intéressants. Golovin aussi ça fait un moment que je ne l’ai pas vu à ce niveau-là. Silva a une qualité technique intéressante. Je pense qu’ils ont les moyens de viser au moins un top 10. Ce qui est compliqué c’est que le championnat est homogène, tout le monde est dans le même panier à part le PSG", Stéphane Jobard, l'entraîneur de Dijon.

le chiffre

1. A l’occasion de la réception de Dijon, AS Monacœur célèbre en avant-première la « Journée Internationale des Droits de l’Enfant » qui aura lieu le 20 novembre.

Pour permettre aux enfants de venir, des conditions avantageuses ont été mises en place: pour 1€ symbolique, tous les enfants de moins de 12 ans pourront assister au match, tandis que l’entrée sera gratuite pour les scolaires monégasques.

Les fonds collectés serviront à soutenir les missions des associations humanitaires monégasques partenaires, qui œuvrent à la défense des droits de l’enfant partout dans le monde.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.