“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Thuram: "Le meilleur joueur, c'est l'entraîneur"

Mis à jour le 23/05/2017 à 08:42 Publié le 23/05/2017 à 05:09
Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Thuram: "Le meilleur joueur, c'est l'entraîneur"

Ancien défenseur de l'AS Monaco, Lilian Thuram était de la fête dimanche où il a célébré les champions de France et... Jardim aux côtés de son fils membre du centre de formation

Lilian Thuram était de passage en Principauté dimanche, où l’ancien Monégasque (1991-96) est venu célébrer le 8e titre de l’ASM avec son fils Khephren, membre du centre de formation. L’occasion pour le champion du monde 1998, aujourd’hui âgé 45 ans, d’évoquer ses contemporains.

Quel est votre regard sur ce parcours “fou” de l’AS Monaco?
Quand vous êtes champion, c’est forcément un parcours incroyable, fou. En début de saison, comme depuis quelques années, on se disait que le PSG allait remporter le championnat, vu les investissements effectués sur les joueurs, l’entraîneur. Mais c’est ce qui fait la beauté du football. Les évidences ne sont pas forcément des réalités. Finir devant ce Paris-là démontre à quel point Monaco a fait une très très grande saison. Et ce qui a été le plus impressionnant, c’est le nombre de buts marqués (107 en Ligue 1). Quelque chose d’inhabituel, d’incroyable.

Un mot sur le “phénomène” Kylian Mbappé…
C’est un joueur de très grand talent, mais il a surtout une très grande maturité pour son âge. J’espère qu’il va atteindre des niveaux encore plus élevés.

On le compare souvent avec Thierry Henry que vous avez bien connu. C’est votre cas?
Dans l’attitude, ils se ressemblent beaucoup. Dans la façon de se comporter. Et même dans le jeu, il y a une ressemblance. En plus, ils ont débuté dans le même club, et comme on aime bien trouver des comparaisons dès qu’il y a un jeune joueur qui émerge, forcément le nom de Thierry Henry revient.

Vous avez joué dans de grandes équipes de Monaco, mais celle de cette année, qui a battu le record de points dans un championnat, est-elle la plus forte que vous ayez connue?
Ça ne sert à rien de comparer deux équipes dans deux périodes différentes. Ce qu’on peut dire, c’est qu’ils ont été champions de manière extraordinaire.

Votre coup de cœur dans l’équipe?
Le meilleur joueur de l’équipe c’est l’entraîneur. Il est très bon, même excellent. Tous les matchs que j’ai pu voir, on s’aperçoit que tout est étudié. Avec lui, rien n’est laissé au hasard.

D’autant qu’il y a un an, il était critiqué…
ça fait partie du jeu d’être critiqué, mais aujourd’hui tout le monde peut dire qu’il est extraordinaire.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.