“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Thierry Henry: " Le profil de Fabregas plaît à tout le monde " à l'AS Monaco

Mis à jour le 04/01/2019 à 14:35 Publié le 04/01/2019 à 14:32
Thierry Henry, l'entraineur AS Monaco.

Thierry Henry, l'entraineur AS Monaco. Photo J.-F. O.

Thierry Henry: " Le profil de Fabregas plaît à tout le monde " à l'AS Monaco

Avant de se déplacer avec Monaco au Canet-en-Roussillon (National 3), ce dimanche 6 janvier (14h15) en 32e de finale de la Coupe de France, Thierry Henry s'est présenté en point presse, ce vendredi matin à La Turbie.

Et l'entraîneur monégasque a évoqué le mercato de l'ASM et l'arrivée éventuelle de Cesc Fabregas, le milieu international espagnol de Chelsea (31 ans).

"On verra bien ce qu'il se passe, a-t-il confié. Fabregas est toujours un joueur de Chelsea, club que je respecte. Il n'y a pas à dire si c'est une priorité ou pas. Est-ce qu'il m'intéresse ? Le profil de Fabregas plaît à tout le monde. Et je ne pense pas être le seul à pouvoir vous le dire. On parle de Cesc Fabregas."

Après s'être exprimé sur le cas Fabregas, Henry a tout de même tenu à préciser que le club princier ne recherchait pas que des noms ronflants, au cours de ce mercato.
"Le nom de la recrue m'importe peu. Par contre, on cherche des leaders. C'est ça qui est important pour moi, le staff, les supporters et le vestiaire. J'ai joué avec des mecs, dans ma carrière, dont vous n'aviez sans doute pas idée qu'ils étaient des leaders. Même si ce n'était peut-être pas flagrant, ils l'étaient."

"On pense à Falcao"

Plus tôt, il avait d'abord exprimé son soutien à Radamel Falcao, endeuillé dans la nuit de jeudi à vendredi, et qui ne prendra pas part au déplacement dans les Pyrénées-Orientales dimanche. L'attaquant international colombien a perdu son papa, Radamel Garcia King, âgé de 61 ans, des suites d'un malaise survenu durant un match de tennis.

" Ce n'est pas facile pour "Falca". Il est en train de rentrer en Colombie, a confié l'ancien buteur d'Arsenal. Notre moment de communion ce matin à l'entraînement ? C'était la moindre des choses pour marquer le coup et notre respect pour "Falca" et sa famille. On pense à lui dans ce moment difficile. J'espère qu'il va rentrer le plus rapidement possible. Et s'il pense rester trois, quatre, six jours ou une semaine, on sera là pour lui au retour... A un moment, il faut faire ce qu'il y a à faire. "

à partir de 1 €


La suite du direct